Retrouver un lien de sororité grâce aux cercles de femmes

As-tu déjà entendu parler des cercles de femmes ? Anne-Sophie alias @anne_sophie_yoga est prof de yoga. Elle organise régulièrement des cercles de femmes et explique comment retrouver un lien de sororité.

la sororité

Cercle de femmes

J’ai rencontré les cercles de femmes lors d’une retraite au Portugal il y a un an et j’ai eu l’impression de vivre un microcosme de ma vie quotidienne. Je m’explique ;)

Tout ce qui se joue dans un cercle de femmes est un miroir de ce que nous rencontrons dans notre vie de tous les jours car les femmes incarnent les rôles que nous rencontrons à l’extérieur.
Woooooo, un nouveau chemin s’offrait à moi.
Je suis arrivée dans cette retraite avec une intention qui était de me réconcilier avec la femme en moi et ainsi avec toutes les femmes qui faisaient partie de ma vie mais aussi de manière plus globale avec la Femme en général. Cette femme que je voyais comme un danger, qui m’amenait à me comparer, à me juger, à me dévaloriser, à me faire petite, à ne pas oser, à rester en retrait, à faire semblant, à porter des masques, à me méfier. J’avais foi que quelque chose d’autre pouvait exister dans ce lien de sororité et c’est ce que j’étais venue découvrir.

Bien évidement ces croyances s’étaient construites dans mon enfance auprès des femmes de ma famille et étaient probablement le fruit de ce que ma lignée féminine portait et m’avait légué.
Bien que les choses ont énormément évolué, je garde comme souvenirs des disputes, des relations froides, tendues, de la jalousie, de la colère, un manque de reconnaissance, des non dits, des rancœurs, du dégoût, de la souffrance, des peines, du désamour entre ma mère, la sœur de ma mère et ma grand mère. Je me suis donc construite sur ce modèle et j’ai intégré inconsciemment qu’il était préférable de se me méfier des femmes dans ma vie.

Ecrire ces lignes et revenir sur mon passé me procurent beaucoup d’émotions, car mes croyances et mes liens de sororité ont beaucoup évolué et bien que je sois encore sur ce chemin de transformation et de guérison, je me sens de plus en plus apaisée aujourd’hui.
Prendre la parole dans les cercles de femmes, parler depuis l’espace du cœur en faisant sauter tout mes masques de protection, me sentir comprise, entendue, accueillie, reconnue et soutenue par les autres femmes dans mon entièreté ont participé à soigner et créer un nouveau lien de femmes à femmes. Ecouter les autres femmes, leurs histoires, leurs compréhensions, leurs prises de conscience ont généré d’énormes effets miroirs et m’ont permis de m’identifier, de me sentir appartenir à une communauté et de retrouver un lien de sororité affectueux, doux, tendre et bienveillant.

Je lirai plus tard que s’asseoir en rond est la plus ancienne forme d’interaction sociale humaine.
Les tribus indigènes utilisent encore aujourd’hui le cercle de femmes pour des rituels, des cérémonies festives et le partage d’histoires. 

 

C'est quoi un cercle de femmes ?

Le cercle de femmes permet de développer un sentiment fortement développé d’appartenance à une communauté.

Le lien humain est inscrit dans notre ADN, nous en avons autant besoin que d’un toit, de la nourriture, de la chaleur pour nous sentir bien.
Nous avons besoin de connexion humaine, d’échanges d’énergie et d’émotions entre personnes attentives l’une à l’autre.
La solitude, le sentiment d’être rejeté ou exclu nous sont extrêmement douloureux. Voilà pourquoi les cercles de femmes joue un rôle important pour renforcer ce lien.

Les cercles de femmes peuvent s’apparenter à un « retour à la maison » après un long voyage.

sororité

Crédit photo : Hélène Gadoury

Définition : sororité

Et la sororité dans tout ça, qu’est-ce que ça signifie ?
La sororité pour moi, c’est recontacter ou rencontrer ce lien profond de sœurs, où un simple regard permet de se sentir comprise et reconnue, où une épaule accueille généreusement une tête lourde de chagrins et de désespoirs, où une main tendue reconnecte à l’amour pur, dénué de tout conditionnements, jugements et projections.

La sororité, c'est un lien sacré, intime et familier qui apporte de la sécurité, une douce sensation de déjà vu et ressenti, qui soutient pleinement toutes les facettes, ouvre l’espace de la parole et de l’expression sans filtres et illumine et guérit les plaies du cœur.

Alors si toi aussi, chère femme sensible et vulnérable,

~ Tu entretiens un lien de méfiance, de vigilance et d’hyper contrôle auprès des femmes ?
~ Tu gardes bien enfouie au fond de toi ton histoire par peur de l’exprimer ?
~ T’es-tu souvent sentie incomprise ? Rejetée ? Pas écoutée ? Non reconnue? Jugée ? Exclue ?
~ Il t’es parfois arrivé de t’auto censurer dans une discussion par peur que ta parole ne soit pas accueillie ? Remise en question ?
~ Tu as souvent l’impression qu’on te coupe la parole ?

Parce que toutes ces situations, nous les avons sûrement déjà vécues ou moins une fois dans notre vie et au delà de l’inconfort qu’elles procurent peuvent conditionner notre comportement et par effet ricochait l’attitude de toutes les femmes par manque d’autorisation dans ce monde.

Parce que parfois entre copines, nous ne parvenons pas à atteindre la sécurité
émotionnelle nécessaire pour se livrer dans notre intimité la plus profonde.
Parce que notre voix continue de crier à l’intérieur, étouffe, se cristallise, créer des nœuds, parfois des maladies.

Il est peut-être temps pour toi de participer à un cercle de femmes et retrouver un lien de sororité.

Cercle de femmes : pourquoi y participer ?

Dans les cercles de femmes, nous co-créons un espace sacré et sécurisé et je nous invite à :
  • Nous réunir, nous déposer, nous exprimer, nous confier, nous libérer, nous écouter, nous accueillir, nous soutenir, nous reconnaitre mutuellement
  • Assumer notre place et notre responsabilité pour nous rapprocher de l’autre
  • Pacifier nos relations toxiques passées et créer un nouveau lien de sororité entre femmes
  • Faire l’expérience du pouvoir de connexion et de l’énergie matriarcale
  • Partager un moment d’attention sincère en parlant à partir de notre moi authentique, de notre cœur, de notre espace de vulnérabilité
  • Accueillir chaque femme, parole, témoignage, histoire, silence, émotion, larme, sourire, cicatrice, blessure dans le cercle de femmes
  • Oublier tout nos objectifs quotidiens, hormis celui d’être présentes dans l’instant et d’essayer de tomber le masque
  • Lâcher prise en se détachant de ce qu’on pense qu’on doit dire et laisser la magie du cercle de femmes opérer
  • Mettre du sens sur ce que nous vivons, ce que nous traversons dans nos vies
  • Apporter de la lumière sur ce qui nous affecte, panser notre blessure et devenir une guérisseuse guérie
  • Respecter la confidentialité afin que la voix de chaque femme soit respectée et sacrée

J’entrevois un nouveau monde où les femmes se tiennent debout mains dans la mains, le visage doux, le cœur ouvert et rayonnant, marchant en direction des hommes, pour les inspirer petit à petit à se réunir à leur manière pour soigner leur masculin sacré et ainsi ouvrir leurs rondes, pour s’unifier à travers un amour inconditionnel. Grâce aux cercles de femmes, avançons ensemble circulairement dans l’unité, l’égalité et la connexion et non plus séparés dans la linéarité et la dualité :)

En parlant de masculin sacré, il y a un article de blog qui parle du féminin sacré, si tu souhaites en savoir plus à ce sujet.

cercle de femmes

Crédit photo : Hélène Gadoury 

Je serai heureuse de t’accueillir dans un cercle de femmes, pour créer et renforcer un lien de sororité, sur ma terrasse à Marseille, soutenue par le coucher du soleil, le chant des mouettes et la lumière de la lune ou à travers une de mes retraites de yoga en Provence :) 

 

En savoir plus : 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

Découvre les petits favoris