✈ LIVRAISON ET RETOURS GRATUITS EN FRANCE ✈

+33 (0)7 83 48 40 63

Un tapis de yoga écologique, naturel, bio : ça veut dire quoi ?

Tu l’as peut-être remarqué, les tapis de yoga écologiques et naturels sont en plein essor. Mais un tapis de yoga écologique, ça veut dire quoi exactement ?

Tapis yoga écologique bio naturel

Découvrir tous nos tapis de yoga

Les matières naturelles les plus populaires

Parmi les matières naturelles les plus populaires, on trouve le liège et le caoutchouc naturel. Pour obtenir ces matières, pas besoin d’abattre les arbres. Elles conviennent à un mode de vie vegan.

Les tapis de yoga en liège 

Le liège est l’écorce d’un arbre nommé le “chêne-liège”. Tu as sûrement entendu parler de cet arbre car il pousse près chez nous ! Il y a plus de 2,2 millions d’hectares de chêne-liège dans le bassin de la Méditerranée.

Le pays qui produit le plus de liège est le Portugal. Ce pays produit 50% de la production totale de liège dans le monde. Et oui, rien que ça…

Hormis le liège qu’il offre, cet arbre absorbe plus de CO2 que les autres arbres. Il participe donc activement à l’équilibre de la planète. 

L’arbre du “chêne-liège” vit en moyenne 200 ans. Il lui faudra vivre 25 ans afin de produire son écorce.

Pour la récolter, aucun arbre n’est abattu. L’écorce est décapée du chêne et elle se renouvelle tous les 9-10 ans. 

Le liège est une matière naturelle hygiénique. En effet, Le liège est un antimicrobien naturel, cela permet d’éviter la formation de mauvaises odeurs. De plus, il n’absorbe pas la poussière, ce qui est un gros plus quand on a des allergies. Le liège se nettoie facilement et dure dans le temps.

C’est la matière idéale pour un tapis de yoga car antidérapant, surtout si tu as les mains un peu humides. Plus tu transpires, moins tu glisses… Oui oui, je t’assure ! 

Le liège est également une matière agréable au toucher, idéal pour les yogis qui cherche une connexion avec la nature. Les tapis de yoga en liège sont souvent hauts de gamme. 

Les tapis de yoga en caoutchouc naturel

Comme son nom l’indique, le caoutchouc est également une matière naturelle.

Il provient d’un arbre, nommé l’hévéa. Afin de récolter le caoutchouc, pas besoin d’abattre l’arbre. Il suffit de faire une incision dans ce dernier et de récolter le liquide blanc qui en sort : le caoutchouc.

En amérindien, « ca-o-tchu » ça veut dire « l'arbre qui pleure ». Pendant des siècles, la récolte du caoutchouc ne s'est faite qu'en Amazonie, à partir d'hévéas sauvages dispersés dans la forêt. Les Mayas l'exploitaient déjà pour imperméabiliser leurs vêtements.

Depuis, on retrouve cette matière naturelle partout, même dans nos tapis de yoga.

Et tant mieux, car le caoutchouc naturel est naturel, biodégradable et recyclable. Comme le liège, le caoutchouc naturel est souvent utilisé dans la composition de tapis de qualité, hauts de gamme. De par ses qualités antidérapantes, le caoutchouc naturel ne rebique pas. C’est un trésor !

Un tapis de yoga en caoutchouc naturel est souvent couplé à d’autres matières, comme par exemple le liège pour éviter que ce dernier glisse.

Il peut également être couplé à de la microfibre, qui est une matière synthétique.

Les tapis de yoga en jute

Le jute est une fibre issue naturelle qui demande peu de ressources en eau et quasiment pas d’utilisation de pesticides. C’est une matière éco-responsable qui revient sur les devants de la scène.

Comme toujours, un produit populaire cause une exploitation intense, ce qui remet en cause l’écologie de la matière.

Afin d’obtenir un tapis de yoga antidérapant, il faudra coupler le jute à du caoutchouc naturel ou du plastique. Bien évidemment, l’option du caoutchouc naturel est à privilégier. 

Les tapis de yoga en coton

Les tapis de sol en coton existent, mais ne sont pas des tapis de yoga à proprement parler car ils n’ont aucune adhérence. Ils seront plutôt utilisés comme serviettes pour tapis de yoga.

Aussi, le coton demande de grandes quantités d’eau pour sa culture

 

Tu l’auras compris, on te recommande vivement d’opter pour un tapis yoga et liège et/ou en caoutchouc naturel. 

Les tapis de yoga en matières recyclées

Certains tapis de yoga ont un revêtement en microfibres. C’est une matière artificielle, synthétique aux caractéristiques imperméables et résistantes. Cette matière n’est pas très écolo et on la retrouve absolument partout car elle est douce et pratique : vêtements, chaussures, serviettes, sous-vêtements… (la liste est longue)

La bonne nouvelle c’est qu’on peut créer un revêtement en microfibres à partir de plastique recyclé, comme des bouteilles en plastique. C’est ce que font certaines marques de tapis. L’idée est chouette et innovante.

tapis de yoga ecoresponsable

Découvrir tous nos tapis de yoga

Les matières non écologiques les plus courantes

LE PVC

Le PVC est une matière synthétique issue de la pétrochimie. Souvent disponible en entrée de gamme, le PVC n’est pas amortissant. C’est le pire choix sur le plan technique et écologique.

Le TPE

Le TPE est également une matière synthétique, souvent utilisée dans les options les moins coûteuses. Les tapis yoga en TPE sont souvent de qualité moyenne. Cette matière résiste bien dans le temps mais comme le PVC, elle est également issue de la pétrochimie.

Les tapis en TPE sont léger, mais attention, cela signifie que le tapis risque de rebiquer (et ça c’est vraiment agaçant).

Chez Yogis on Roadtrip, nous n'utilisons pas ces matières synthétiques 

Les lieux de production des tapis yoga : un débat pas si évident

Chez Yogis on Roadtrip, on prône l’honnêteté. Tu ne le sais peut-être pas, mais 99,9% des tapis du marché sont fabriqués en Chine. Les marques françaises comme Yogamatata, Yogom, Baya et Yuj en font partie.

Certaines marquent n’en parlent pas, d’autres sont ouvertes sur le sujet.

Sujet plutôt délicat car lorsqu’on essaye de vendre un tapis de yoga naturel et éco-responsable, dire que le tapis est fabriqué en Chine semble être un frein à la vente.

Alors pourquoi fabriquer en Chine et non pas en Europe ?

Fabriquer en Europe est complexe. Les centres de production n’ont pas toujours la technologie adéquate et surtout, cela coûte cher. Très cher.

Alors produire certains types de tapis de yoga en Europe c’est possible, mais le prix de vente serait tellement élevé que trop peu de personnes l’achèteraient. La solution ? Faire fabriquer en Chine en contrôlant le plus possible la production.

La délocalisation de la production soulèvera toujours la question de l’empreinte carbone. En effet, il faudra bien importer le tapis en France

Néanmoins pour prospérer, la Chine a revu ses critères de production. Certaines usines respectent des normes strictes et ont des certifications prouvant le respect des normes, qualité de production des tapis de yoga et la qualité des conditions de travail.

Fabriquer en Europe oui, mais...

Hormis la difficulté techniques de fabriquer des tapis de yoga en Europe et les coût de fabrications très élevés, produire en Europe pose également des questions d’éthiques. En effet, un tapis de yoga fabriqué en Angleterre avec du caoutchouc de Thaïlande et de la toile de jute d’Inde ne pose t-il pas la même question ?

Tu vois, c’est pas si facile… 

Chez Yogis on Roadtrip, on a décidé de proposer différentes marques Européennes de tapis pour que tu aies le choix. Certaines marques fabriquent leur tapis en Chine, d’autres à Bali etc.

Nous n’avons pas encore trouvé de marques de tapis fabriqués en Europe, et si tu en connais, cela nous intéresse fortement ! Tu peux nous contacter via le formulaire de contact du site ou sur instagram @yogisonroadtrip

Les autres produits de Yogis on Roadtrip sont fabriqués en Europe et plus particulièrement en France. Et oui, tu as pu le voir, il y a beaucoup de produits faits main par des créatrices françaises.

L’entretien des tapis de yoga

Le meilleur moyen pour nettoyer un tapis de yoga est d’utiliser un chiffon humide. Pour enlever les bactéries et les odeurs, tu peux ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles telles que l’arbre à thé, la lavande, le citron etc. Tu peux également coupler de l’eau avec du vinaigre blanc.

Les tapis se lavent à plat. Le séchage se fait à l’air libre. Attention à ne pas trop frotter, cela pourrait enlever le design fait d’encre à base d’eau.

Attention à ne jamais mettre les tapis de yoga en liège en machine à laver !

Le recyclage des tapis de yoga

Si tu ne veux plus de ton tapis, il y a plusieurs façons de le recycler.

La première option est de donner ton tapis de yoga à une association. Les associations manquent souvent de moyen et seront ravie d’obtenir du matériel comme le tapis.

Tu peux également donner ton tapis à un sans abri, qui pourra s’en servir de petit matelas.

Si tu penses que ton tapis est dans un trop mauvais état pour être donné, tu peux le recycler autrement, mais cela dépend de sa composition.

Si ton tapis de yoga est en PVC ou TPE, il peut être jeté dans les poubelles de tri sélectif jaune. Ce sont les poubelles normalement destinées aux bouteilles en plastique.

Si ton tapis de yoga est composé à 100% de matières naturelles telles que le liège, le caoutchouc naturel, le jute etc, cela signifie qu’il sera biodégradable. Tu pourrais donc l’utiliser comme du compost pour un potager.

Dans tous les cas, tu peux donner une deuxième vie à ton tapis de yoga, il suffit d’être créatif !

Ce qu'il faut retenir sur les tapis de yoga écologiques

À l’heure actuelle, difficile de trouver des tapis de yoga 100% écologique et éthique.

Les tapis de yoga les plus respectueux de l’environnement sont faits de matières naturelles telles que le liège et le caoutchouc naturel. Des tapis de yoga avec des matières recyclées sont également une bonne alternative. On espère qu’avec le temps et les nouvelles technologies, l’idée d’avoir un tapis totalement éthique sera possible.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés