C'est quoi le yoga de la femme ?

Tu le sais, Yogis on Roadtrip est un site qui promeut le women empowerment, il était donc important pour nous de dédier un article au yoga de la femme

Pour nous aider à y voir plus clair, nous avons fait appel à Mélanie et Audrey, deux professeures de yoga.

c'est quoi le yoga de la femmeLe yoga de la femme, c’est quoi ? 

C’est une pratique douce et subtile pour l’équilibre de la femme. Une manière d’équilibrer le yin (énergie féminine) et le yang (énergie masculine). C’est une approche qui s'adapte à la physiologie de la femme. Durant les séances, nous associons des postures de yoga, des mudras, de l’auto-massage ainsi que des exercices de respiration et de relaxation. Entre femmes, nous ouvrons nos cœurs, nous montrons cette part intime, cette vulnérabilité, une force sublime et cela, au fil du temps, du vent, des ressentiments et des sentiments.

D’un point de vue santé, le but du yoga pour femme c’est augmenter les oestrogènes et progestérone, dont le corps à besoin pour réguler le système hormonal. 

Yoga de la femme : les origines

Le yoga de la femme a été crée par Dinah Rodriguez, une professeure de yoga brésilienne. Alors qu’elle avait 40 ans, elle se rend chez son gynécologue et ce dernier a été surpris de voir que Dinah fabriquait énormément d’oestrogènes et de progestérone, alors qu’en temps normal, arrivé à cet âge là, c’est la ménopause.

Elle lui explique donc qu’elle a eu ce concept de produire plus d’oestrogènes grâce à des postures d’hatha yoga, en massant en même temps les ovaires, avec une respiration dynamique qui est le Bashika, la respiration du soufflé.

A l’heure actuelle, elle a 90 ans et il n’y a qu’elle qui forme les yogis à ce yoga. Elle a gardé le monopole, ce qui fait qu’actuellement, il est possible de démontrer le yoga de la femme à l’aide des postures de hatha yoga mais sans parler de la respiration dynamique ou du Bhashka dans des livres yoga par exemple. 

Cours yoga pour femme : déroulement

Lorsqu’on fait une séance du yoga de la femme, il y a l’absence de la perfection, pour apprécier et se concentrer uniquement sur le moment présent. 

Après t'être préparé mentalement, enfile tes vêtements yoga et installe ton matériel yoga en amont. La séance commence par un temps d’échange et de partage collectif. Ensuite, la professeure explique les différentes postures yoga et les exercices de respiration yoga qui seront pratiqués durant tout le long du cours et à la fin de la séance, les yoginis prennent un temps pour se détendre, se relaxer et échanger.  

Postures yoga pour femme

Concernant les postures du yoga pour femme, ce sont essentiellement de l’hatha yoga, du Yin yoga, de la méditation et beaucoup de travail de visualisation.

Dans le yoga de la femme, on pratique aussi les postures du Yin yoga, afin de détendre les muscles et d’avoir un total lâcher prise, puisqu’on va aller restaurer les fascias. Le yin yoga fait ressentir une douceur et permet à la femme de prendre du temps pour soi, pour s’occuper des énergies féminines, pas seulement sur la production hormonale, mais aussi prendre un moment pour se faire du bien, pour le bien-être. 

Yoga de la femme : les postures yoga sont liées aux hanches ? 

Durant les cours, une attention toute particulière est accordée au périnée. Les muscles abdominaux, la colonne vertébrale, le bassin font également l’objet d’une pratique approfondie et profonde. Pour cela, on va masser des glandes spécifiques, comme les ovaires qui produisent les oestrogènes et la progestérone. Mais aussi les glandes surrénales, où à partir de la ménopause, vont produire les oestrogènes.

Par la suite, à l’aide d’un travail de visualisation, notamment un travail de rétention comme le Kumbhaka, on va aller booster les ovaires et les progestérones avec la glande de l’hypophyse à qui on a ordonné de diffuser les oestrogènes dont on a besoin. En faisant cela, ce yoga va apaiser et donne une opportunité à la femme de se relaxer.

Yoga femme : impacte sur le cycle menstruel ?

En relation avec le cycle menstruel, le yoga de la femme ne produit aucun impact, au contraire cela régule et permet un équilibre hormonal. Cette recherche de l’équilibre peut nous aider à apprivoiser notre cycle menstruel. Les postures de yoga et les exercices de respiration procurent un soutien pendant notre cycle.

yoga de la femme c'est quoi

Yoga de la femme : bienfaits

Le yoga de la femme présente de nombreux bienfaits.

Il va réguler le système hormonal et endocrinien. Ce yoga va aussi renforcer l’élasticité de la peau, parce qu’il y a aussi le yoga du visage, sur sa flexibilité parce qu’on réhydrate le corps en boostant l’énergie vitale, sachant que ce sont les ovaires qui fabriquent les oestrogènes, qui eux produisent par la suite, une substance nécessaire à lubrifier les articulations, qui correspond au liquide de synovie. Le yoga de la femme est très efficace pour l’artrose et pour l’artrite. 

Yoga pour femme : les contre-indications

Nous te recommandons de consulter un médecin avant de pratiquer le yoga de la femme, parce qu’on ne fait pas la respiration dynamique lorsqu’on a un fibrome, de l'endométriose, un substitut hormonal, un kyste de plus de 5cm. Pourquoi ? Parce que cela ne va que surdoser la production d'oestrogène. 

Avant de pratiquer le yoga de la femme, assure-toi d’être en bonne santé et dans de bonnes conditions.  

Cercle de femmes 

Le yoga de la femme permet également d’accueillir la puissance du Nous, pour pouvoir vivre autrement notre féminité, pour oser être dans notre authenticité sans masque ni fioritures, en vivant l’union des cœurs reliés. 

Ce yoga est là pour se réunir, créer un cercle de femmes et vivre une expérience singulière. Pour apprendre à se comprendre, à se poser, à écouter, à regarder. Pour comprendre que notre force vient de notre vulnérabilité. 

Plus on pratique le yoga de la femme et plus on arrive à entendre que notre équilibre vient de la réconciliation entre le féminin (yang) et le masculin (yin). 

Ainsi, le yoga de la femme permet de découvrir notre voix, pour trouver sa voie.

Formation de yoga de la femme

La formation au yoga de la femme, ne se fait que par les assistantes de Dinah Rodriguez, comme ça a été le cas pour Mélanie, une professeure de yoga qui a souhaité se former dans ce yoga. Après cette formation, n’étant pas une assistante directe de Dinah, il est interdit de former en retour d’autres yoginis au yoga de la femme.

Ôde au yoga de la femme

Le yoga de la femme. C’est une expérience riche en enseignement. Riche en émotions. Riche en partage. Riche en messages. Riche, car nos cœurs de femmes sont liés à distance. Je nous propose un temps. Un instant pour que les femmes puissent prendre soin d’elles. À travers les postures de yoga, le mouvement de la respiration, le silence, les mots. Ces mots pour cicatriser les maux. Car je me sens proche de ces femmes. Elles essaient sans cesse de s’affranchir du regard de l’autre. Du miroir. Depuis elles-mêmes. Pour habiter leur corps, entièrement. Se définir un peu davantage à partir de leurs ressentis. Elles sont racines, eau vive. Elles sont parfums, subtilités, équilibre. Elles sont réassurance, caresses, murmures, refuge. Elles sont inspirations, muse, écoute, silence, chagrin, éclats de rire. Elles sont transformées. Et tant d’autres mots puissants et délicats qu’on sent auprès de ces femmes. Une femme ne se définit pas par la maternité. Pas plus qu’elle ne se définit par les diktats, qui deviennent tonitruants en cette ère. Alors, pourquoi ne pas se laisser aller à s’inventer à partir de ce que nous sommes. Simplement être cette joie, cette tristesse, ce chant, cette danse qui cherche à germer. S’inventer des coiffures en fous rires, porter des chaussures pour courir et danser spontanément, célébrer ses formes quelles qu’elles soient. Se draper de vêtements qui nous font nous sentir bien, bouger aisément. Et célébrer la vie. Car c’est là notre rôle. Parler de qui nous sommes, différentes et d’autant plus précieuses en cela. Encourager la petite fille et la jeune femme à en faire autant à partir de qui elle est, de ce qu’elle sent. Élever une voix pour contrebalancer le vacarme. Ces femmes qui ont un seuil de résilience incroyable. 

Le yoga de la femme pour partager. Pour se relier. Pour que nous puissions chercher notre authenticité. Entre femmes. S’ouvrir chacune les unes aux autres. Celle qui écoute et accorde son attention, puis recevoir ce qu’elle a à nous dire. L’écho était là. Au creux du temps, l’intime s’est niché, indicible. Des mots, des anecdotes, des postures yoga, des moments, des petits bouts de moi font trace avec elles. Des instants forts, des sensations fugaces, des émotions vécues. Je me noue et me dénoue au fil du temps, au fil des rencontres. Je reviens sans cesse à ce fil qui nous lie intrinsèquement, nous relie les unes aux autres, nous délie aussi. Nous sommes telles des notes de musique qui se rencontrent et qui font un espace unique. Comme une chaleur qui nous enveloppe, nous détend, nous soigne. Comme une danse à plusieurs avec ce qui fut amené, ressenti et partagé. Nous nous sommes choisi. Nous avons dansé ensemble. Nous avons appris. Comme ci l’histoire d’un instant, notre esprit et notre corps entamaient un dialogue, comme s’ils communiquaient de façon subtile. Comme ci nous pouvions oser être nous-mêmes.

yoga de la femme

Nous tenons aussi à remercier chaleureusement, Mélanie et Audrey, pour avoir co-rédigé cet article de blog très encourageant et édifiant.  

Tu peux les suivre sur instagram : 

 

En savoir plus : 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

Découvre les petits favoris