3 conseils pour adapter ta pratique yoga en voyage

Dans cet article de blog, Lucie (@luciole.vibrations), prof de yoga et voyageuse, nous partage son expérience et nous donne 3 astuces pour trouver sa pratique personnelle du yoga en voyage

Voyage et yoga 

Hello chères âmes voyageuses !

Il y a 1 an tout pile je rentrais de mon PVT au Canada avec mon copain ! J’y suis restée 9 beaux mois et suis rentrée en juin au 1er déconfinement car la perspective de poursuivre le road-trip librement s’annonçait compromise ! Coïncidence ? Ce retour m’a permis d’entamer une formation en Sonothérapie et un 200H de Vinyasa pour devenir prof de yoga et praticienne en Sonothérapie !

adapter pratique yoga

Durant ce voyage, je n’ai jamais eu de “chez moi”, on est passé par des auberges, des motels, parfois des locations AIRBNB, et durant 2 mois on a quand même habité dans une maison, une sorte de grande coloc’ dans le cadre d’un volontariat au fin fond des bois. Alors oui la pratique du yoga peut carrément s’adapter à tous ces cas de figure et je vais partager avec toi les quelques astuces que j’ai mis en place au fur et à mesure ! Précision importante : on a eu de la neige et des températures négatives de novembre à avril, donc pratiquer le yoga dehors (qui est sûrement l’une des meilleures solutions en voyage) bah là c’était pas trop possible.

Bon déjà je vais commencer par te lister les 3 principales difficultés que j’ai rencontré :

  • Peu d’espace (si tu as déjà fréquenté les dortoirs d’auberge tu vois de quoi je parle)
  • Pas de matériel (qui voyage loin, voyage léger)
  • Pas de coin “tranquille” (les colocs toussa toussa…) et moi je suis assez pudique dans ma pratique j’aime bien être seule ou du moins pas entourée d’une dizaine d’inconnus.

Pour être honnête, j’ai failli perdre goût à ma pratique au début, car le voyage était intense, et parfois devoir ne serait-ce que trouver où pratiquer, comment, et sans savoir de combien de temps je disposais ça me décourageait !

Ajouter à cela que le yoga c’est quand même une pratique où tu es souvent amené à te “rouler par terre”, qu’un cadre calme c’est quand même mieux, et qu’au Québec il fait froid dehors une bonne partie de l’année… bah bon courage !

Mais très vite, j’ai compris que si je voulais tenir la distance durant ce voyage itinérant et garder mon équilibre je devais m’ADAPTER ! Enfin plutôt adapter mon yoga à mon voyage.

 

Yoga et voyage : adapter sa pratique yoga

Pour résumer, je te propose de balayer ensemble 3 cas de figure et les solutions que j’ai trouvé.

Comme je le disais tout à l’heure, l’une de mes principales difficultés c’était l’espace ! Parce que clairement de novembre à mars, difficile de pratiquer le yoga vraiment dehors, non pas que je sois frileuse mais plutôt que la rigidité de ma tenue de neige, et de mes bottes n’étaient pas très propice à un Guerrier 2 ! Donc la pratique intérieur oblige dans 90% des cas !

adapter pratique yoga

Là je suis au max de la souplesse et des moins 25 ! 

Pratiquer le yoga en auberge de jeunesse

A moins que l’auberge ne dispose d’une salle de sport ou d’un coin calme, et si tes voisins de chambres sont nombreux et présents, ta principale difficulté va être de réussir à pratiquer le yoga tout court ! (Je t’avoue que pendant les nuits en dortoirs ce n’était clairement pas mes pratiques les plus longues et élaborées.) Mais tu peux quand même faire quelques enchaînements sur ton nouveau tapis de substitution préféré = TON LIT !

Au programme, privilégie des séquences “horizontales” et les postures au sol ou assises (you know si t’es en lit superposé…) = par exemple, Anjaneyasana, Baddha Konasana, Paschimottanasana, Janu Sirsasana, Navasana, Ardha Matsyendrasana, Gomukhasana, Bhujangasana, Balasana, et qui t’empêche de passer par une planche ou un chat/vache si tu veux un peu plus d’intensité et de mouvement !?

Bonus : si tu as le goût des cabanes, accroche ton écharpe ou ta serviette de bain sur le côté de ton lit pour t’isoler dans ta bulle =) ! Tu vois il y a quand même de quoi faire si la salutation au soleil face au 10 autres personnes dans le salon commun te paraît insurmontable !! 

Pratiquer le yoga dans un hôtel

Nouveau lieu, nouvelle difficulté, j’en conviens beaucoup plus facile de s’adapter quoi que, si comme moi tu as un petit budget pour les hébergements, certaines chambres sont à peine plus grandes que la taille du lit ! Et je pousserai même un peu plus loin le dilemme c’est que franchement qui a envie de se mettre à plat ventre, nez au sol sur la moquette qui était déjà là bien avant ta naissance ?? Sans moi les gars !

Alors soit tu pratiques à nouveau sur ton lit, soit tu privilégies cette fois-ci des séquences verticales, des postures yoga équilibre, et sur le même axe (= axe étant délimité par le mur à gauche et le lit à droite). Cela m’est arrivé d’avoir à peine 50 cm entre les deux et C’EST POSSIBLE mais pas pour tout.

Exemple : la créature sauvage, tu oublies ! Par contre tu peux aller sur : Tadasana, Urdhva Hastasana, Indudalasana, Utketasana, Virabhadrasana 1, 2, 3, Deviasana, Vrksasana, Garudasana, et pourquoi pas même Trikonasana du moment que tu restes bien sur ta ligne d’espace disponible !

Bonus : si tu as une serviette en rab, fais-en un tapis d’appoint, promis c’est toujours mieux que la moquette ! (décidément les serviettes sont les amies des yogis !)

Pratiquer le yoga dans un Airbnb

Bingo, de l’espace en veux-tu en voilà, tu vas pouvoir te lâcher dans ta pratique enfinnnn !! Je ne vais pas te mentir c’est l’option qui offre le plus de marge de manœuvre alors profitons-en pour aller plus loin puisqu’ici tout est possible !

N’oublie pas de piquer une serviette pour en faire ton tapis, de te faufiler sur un côté de ton lit, ou d’envahir tout l’espace et pourquoi pas ajouter quelques accessoires yoga à ta pratique ?

  • Une chaise pourra parfaitement faire l’affaire comme support ou brique
  • Une ceinture ou une écharpe remplaceront ta sangle
  • Des coussins, ou un manteau se glisseront sous tes fesses ou ton dos tels des zafus ou bolsters

Bonus : Au bout de 4 mois j’ai craqué et j’ai acheté un mini-tapis rectangle de 60cmX40cm facile à glisser dans le sac à dos pour le placer soit sous mes mains, mes coudes ou mes genoux (parce que la serviette ça rape à la longue haha)

Bonus 2 : les écouteurs sans fils et la tablette c’est le luxe ultime, si tu veux suivre un cours et que tu n’es pas seule dans la pièce !

Bonus 3 : dans les substituts farfelus, j’ai déjà utilisé une casserole retourné comme brique de yoga et le lacet d’une chaussure comme sangle. Et toi, tu as déjà utilisé des objets improbables dans ta pratique ??

yoga en voyage

Adapter sa pratique yoga en voyage

Et voilà, on a fini le tour de ces pistes et idées pour adapter sa pratique en voyage avec peu d’espace, un climat polaire, et aucun matériel !

Je te propose d’ailleurs une vidéo inédite de 5 minutes pour te ressourcer depuis les toilettes avec le yoga et le son : https://luciole-vibrations.systeme.io/kitdesurvie

Personnellement j’ai finalement beaucoup appris et progressé durant ce voyage en allant vers de nouvelles postures de yoga, en cherchant des vidéos adaptées à mon lit du soir...et finalement en devenant plus autonome dans ma pratique ! J’espère que cela t’aura inspiré à poursuivre toi aussi le yoga peu importe où tu te trouves et sinon n’oublie pas qu'au-delà des asanas, le yoga c’est aussi s’asseoir et méditer, respirer, lire… bon j’avoue le chant de mantra à part sous la douche je n’ai pas trouvé d’autres solutions miracles encore !

Je vous envoie pleins de belles ondes pour vos futurs voyages, et peut-être à bientôt =)

Lucie de Luciole.Vibrations

 

En savoir plus : 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

Découvre les petits favoris