✈ LIVRAISON GRATUITE ET RAPIDE EN FRANCE ✈

+33 (0)7 83 48 40 63

Tout quitter pour se trouver : retour d'expérience

"Tout quitter pour se trouver", article rédigé par Esther alias neskatraveler sur les réseaux sociaux. Voyageuse expérimentée, elle nous parle de son rêve de tout quitter pour partir à l'aventure. Exclusivement pour Yogis on Roadtrip.

Tout quitter pour se trouver

article blog voyage tout quitter voyager retour experience

Avoir des rêves, c'est bien, mais les réaliser, c'est encore mieux non?

Après avoir obtenu mon Master en commerce international, bosser 2 ans à Santiago du Chili et 3 ans à Barcelone j'ai commencé à ne plus me sentir à ma place ni épanouie dans ce que je faisais. Certains diront que j'ai simplement la bougeotte, d'autres que je suis folle de quitter un CDI et une sécurité économique et d'autres, beaucoup, m'encourageront.

Je crois simplement que nos sociétés sont en train de changer et que nous faisons partie de la génération qui se prend ce changement en pleine face. Une phase de transition à l'ère digitale, l'ère où le modèle familial imposé par la société se voit petit à petit impacté par une recherche de liberté, par un désir de vivre l'instant sans penser à cotiser pour sa retraite, par privilégier des expériences humaines plutôt que professionnelle, par une envie d'investir dans des voyages plutôt que dans un appartement...

Un model de vie parfois dépassé

En fait le modèle de nos parents nous ne convient plus, et du coup, sans modèle, on est un peu perdu. Eux qui ont eu une carrière pour la plupart dans la même entreprise où ils ont gravi les échelons et trimé pour construire leur maison, éduquer leurs enfants, leur offrir un chien, pouvoir partir en vacances une fois par an, leur payer des études... Tout ça, ça vous parle? Vous vous voyez reproduire ce schéma?

Si c'est le cas, je trouve ça génial car vous avez déjà un (ou plusieurs) objectif(s) de vie défini(s). Mais si ce n'est pas le cas, bienvenu au club !

Bien sûr, je ne dis pas que toutes les personnes qui se sentent perdues n'auront jamais d'enfants, de travail fixe ni de foyer; pas du tout! Je parle simplement de mon cas, qui, je le crois, n'est pas un cas isolé et révélateur du changement que nous sommes en train de vivre.

Il est difficile de se projeter surtout quand on ne sait pas de quoi demain sera fait, quand on n'est pas dans une situation "stable", quand on ne sait pas où l'on sera dans 6 mois.

C'est certainement ça qui fait le plus peur, peur de se louper, peur de se lancer dans une aventure au cours de laquelle il peut se passer mille et une péripéties, mais c'est ça qui est beau non ?

Pour ma part, j'ai décidé de tirer profit de ma situation "d'insatisfaction" pour réaliser un rêve de longue date : voyager sans billet retour, voyage au cours duquel j'espère me trouver.

Si tu ne te sens pas bien là où tu es, changes, bouges, voles (métaphore de voler comme un oiseau pas dans un magasin vous l'aurez compris...Ahah). Le monde a beaucoup à offrir.

Trouver son bonheur

Alors tout quitter pour se trouver, faire confiance à la vie, à soi-même, aux rencontres que l'ont fait sur notre route, partir découvrir de nouveaux horizons, partager des moments inoubliables, vivre des expériences qui nous enrichissent, et surtout ne pas se blamer de vivre quelque chose de différent et de sortir du schéma "metro-boulot-dodo" imposé par nos sociétés. Car au final ce qui compte c'est de trouver son bonheur et de réaliser ses rêves.

Vous verrez que quand on est heureux, on sait que tout ira bien.

On se croisera peut-être sur la route, qui sait! :-)

Esther

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas retrouver le site d'Esther et son Instagram Neskatraveller

 

Pauline a elle aussi tout quitter pour devenir prof de yoga nomade. Un an après son départ à bord de son van, un renault master aménagé par ses soins, elle partage avec vous son expérience en tant que professeure de yoga nomade dans cet article


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés