✈ LIVRAISON GRATUITE ET RAPIDE EN FRANCE ✈

+33 (0)7 83 48 40 63

Voyager avec le diabète : retour d'expérience

"Voyager avec le diabète", récit de voyage rédigé par JulieVoyageuse expérimentée et professeur de yoga, Julie partage son expérience de voyage autour du monde avec le diabète. Exclusivement pour Yogis on Roadtrip.

voyager autour du monde avec diabète voyageuse yogis on roadtrip road trip

Voyager autour du monde avec le diabète ?

Voyageuse expérimentée et prof de yoga, Julie partage son expérience et conseils voyage autour du monde avec le diabète.

Au cours des 4 dernières années elle a visité plus de 10 pays et vécu en Australie, Indonésie et au Royaume-Unis.

Le diabète de type 1 est une maladie auto-immune. Le système immunitaire détruit les cellules beta du pancréas qui produisent l’insuline. Le pancréas devient alors incapable de produire l’insuline nécessaire pour réguler le taux de sucre dans le sang.

Il y a 22 ans, j’ai été diagnostiquée comme diabétique de type 1. Cela ne m’a pas uniquement privé de mon enfance ; cela m’a laissé avec une vie où mes capacités étaient déterminées par le jugement des autres.

Ma participation aux voyages scolaires a été refusée à plusieurs reprises par les professeurs qui jugeaient ma présence comme un danger. Je me rappelle encore voir ma mère se battre corps et âme pour que je puisse y participer. C’est à 8 ans que j’ai finalement décidé de ne plus jamais laisser le diabète et l’opinion d’autrui dicter ce dont je suis capable d’accomplir.

Plusieurs années après, mes études d’ingénieur m’ont amené à faire un stage de 6 mois à l’étranger. Génération voyage, je n’ai pas hésité une seule seconde et j’ai décidé de me rendre dans le pays le plus éloigné possible : l’Australie.

A ce moment, je n’avais jamais pris l’avion pendant plus de 4 heures et je n’avais jamais changé de fuseau horaire.

C’est intéressant de voir comment certaines personnes ont toujours quelque chose à dire ! Je n’étais pas seulement une femme voyageant en solo – ce qui est déjà un no-go pour certains – j’étais une femme diabétique de type 1. Il y avait tellement de raisons pour me dissuader de partir. C’est dangereux, qu’allais-je faire en cas de problèmes liés à mon diabète une fois sur place et comment allais-je faire avec mon insuline? Allait-elle agir ? Comment allais-je la conserver au frais et la transporter dans l’avion ? etc. …

Ne laisse pas la peur des autres définir qui tu es !

Si tu doutes de tes capacités à voyager seul(e), ci-dessous tu trouveras

6 raisons pour prouver à toi-même que tu peux le faire:

  • Tu t'occupes déjà de ton diabète
  • Tu peux emmener jusqu'à 6 mois de provisions avec toi, en une fois
  • Les changements de fuseaux horaires sont gérables
  • Des repas équilibrés sont disponibles quasiment n'importe où.
  • Voyager est une expérience positive : voyager ouvre l'esprit et donne confiance
  • Tu n'as pas à partir loin et pendant longtemps, commence petit, vas de plus en plus loin.
  • Si je l'ai fait, tu peux le faire aussi
  • ALORS, POURQUOI PAS?

Lorsque j’ai commencé à penser à partir en Australie je ne savais pas trop comment j’allais faire avec mon diabète. Pour être honnête je n’en avais aucune idée. J’ai fait des recherches, BEAUCOUP de recherches. Comme je savais que j’allais avoir un point fixe où rester, j’ai pris 6 mois de fournitures diabétiques avec moi.

voyager autour du monde avec diabète voyageuse yogis on roadtrip road trip

Diabete et voyage en avion : la sécurité m'a arrêté à l'aéroport !

Prête à partir en voyage seule, ma valise et mon sac à main glacière étaient remplis de fournitures diabétiques.

A l’aéroport, la sécurité m’a arrêté. Malgré mes arguments et la lettre de mon diabétologue, toutes mes poches à glace ont été confisquées laissant mon insuline à température ambiante. Sur le point de partir seule en voyage, embarquer dans un avion pendant 24 heures et ne pouvant pas la donner à l’équipage de l’avion, j’ai dû trouver une solution rapidement.

J’ai fini par utiliser la glace au chocolat des repas servis dans l’avion que j’ai placé dans ma glacière. 24 heures plus tard, heureuse d’être arrivé dans ma nouvelle maison, la glace avait fondu sur les paquets d’insuline mais l’avait maintenue fraiche et en bon état.

Des fortes variations de température sont plus susceptibles d’endommager l’action de l’insuline que de la conserver fermée à température ambiante. Pour votre information, certaines compagnies aériennes peuvent placer l’insuline dans le frigo de l’avion, vous évitant d’avoir à nettoyer le chocolat fondu.

Ne pense pas trop, il te faut un plan !

Parfois, nous créons nos propres barrières dans notre esprit. Nous commençons à nous en faire et à penser excessivement. Bien sûr, c’est effrayant de se jeter dans l’inconnu, surtout partir voyager seule. C’est pour cette raison qu’il est important d’être préparé. Si tu crois que tu peux le faire, tu vas y arriver. Ais confiance en ton intuition et change ton état d’esprit, tu peux le faire.

Toujours pas convaincu? Lis ci-dessous.

Voyager avec le diabete, 5 points clés

  1. Ce n’est pas aussi difficile que tu le penses

Ça fait peur, ça semble insensé, tu le ressens au fond de toi. Tu doutes. C’est normal, tu es en train de sortir de ta zone de confort. Rien de bien n’est jamais facile. SOUVIENS TOI QUI TU ES ET PREPARE TOI.

La clef pour voyager avec le diabète réside en grande partie sur la connaissance de soi et l’organisation.

  1. Tu deviens un maître de l’organisation

L’organisation est un important facteur à prendre en compte pour voyager en sécurité et en toute confiance avec le diabète. Une fois le voyage planifié, avoir calculé combien de fournitures diabétiques tu as besoin, réuni tous les documents nécessaires, planifié les repas, passé la sécurité de l’aéroport, expliqué pourquoi tu as besoin des bacs à glace, adapté tes doses en fonction de la situation, des repas et des changements d’horaires, tu deviens un maître dans l’art de l’organisation. Tu seras alors capable d’appliquer cela dans n’importe quelle situation de ta vie, business inclus.

  1. Cela améliore considérablement la confiance en soi

Décider de partir voyager est très valorisant. C'est bien connu, voyager ouvre l'esprit mais tu apprends également à réagir face aux obstacles que la vie met face à toi et à penser différemment (Cf. glace au chocolat!). Cela te permet de connaitre qui tu es vraiment et de te rendre compte de quoi tu es capable. Le fait que tu commences à te poser des questions est une très bonne chose. Sortir de sa zone de confort ouvre la porte à de nouvelles opportunités. Si tu pars voyager je parie que tu seras fière de toi. Qui ne le serait pas?

  1. De forte variation de température sont plus susceptibles d’endommager l’action de l’insuline que de la conserver fermée à température ambiante

Cela m’a vraiment impressionné de découvrir que l’insuline est bien plus résistante que je le pensais. Elle résiste à des températures variant entre 0°C et 30°C. Une température plus élevée n’est pas un problème tant que cela n’est que pour une période courte. J’avais de l’insuline avec moi durant l’ensemble de mes voyages.

De forte variation de température doivent néanmoins être évitées.

  1. C’est comme vivre un rêve en étant éveillé

Voyager ouvre l'esprit : tu vas te développer et découvrir de nouvelles cultures. Tu vas ressentir un immense sentiment de liberté et te rendre compte que tu es plus fort que ce que tu penses. Vivre une expérience à l’étranger, qui est parfois bien loin de l’ordinaire, crée des souvenirs qui restent gravés à jamais.

 

 Si tu souhaites prendre contact avec moi, discuter plus en détails ou savoir comment je peux t’aider à voyager avec ton diabète, écris moi sur Instagram @kfr.julie, FB Julie Kfr. Je parle français, anglais et espagnol.

voyager autour du monde avec diabète voyageuse yogis on roadtrip road trip

Avertissement: Cet article est basé sur mon expérience et recherches personnelles. Les informations présentes dans cette article ne représentent en aucun cas une alternative à des conseils médicaux délivrés par un médecin ou un professionnel de santé et ne peut se substituer à l’avis d’un professionnel de la santé légalement habilité. En cas de questions médicales spécifiques nous vous conseillons de consulter votre médecin ou un professionnel de santé rapidement. Si vous pensez que vous avez besoin de conseils médicaux vous devriez consulté immédiatement. Aucun des contributeurs individuels et auteur de cet article ne peut prendre quelle responsabilité que ce soit dans les résultats ou les conséquences de toute tentative d’utiliser ou d’adopter une information présente sur cet article ou toute reproduction de celui-ci. Rien sur cette article ne devrait être interprété comme une tentative d’offrir ou de rendre un avis médical ou de se livrer à un quelconque exercice de la médecine.


15 commentaires

  • Extraordinaire récit. Comme quoi on peut tout faire comme tout le monde.

    Hermann
  • Hi,

    Thank you for sharing valuable information us. How travel makes your yoga more easy i get to know more by reading your blog and from others. Please keep sharing more.

    Rishikesh Vinyasa Yoga School
  • Proud of you for being courageous enough to come this far and to share your wisdom

    Vipul
  • Great read, this is really inspiring even for those who don’t suffer from diabetes. The way you faced this adventure really teaches a lot on how to overcome difficulties! Well done Julie!

    Francesca
  • Wow! Super inspiring piece of writing Julie! Felt your passion and authenticity from real life experience. Your story will surely touch many others and even change lives! The fact that your resilience and persevering mindset allowed you to ignore the opinions of others and prove them wrong is admiring! Super proud of where you’re heading and grateful to be on this journey with you. God bless you with much success, love and light always and wish you all the best with everything! Can’t wait to read more soon! Merci! Thank you. From your friend Sadiq :)

    Sadiq Hussain

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés