ON CONTINUE DE TE LIVRER À DOMICILE ✈ LIVRAISON GRATUITE EN FRANCE ✈

+33 (0)7 83 48 40 63

Comment utiliser un mala ? Et qu'est-ce que c'est ?

"Comment utiliser un mala ?" Article rédigé par Satcha, aussi connue sous le nom de @satyayogatoulouse sur instagram. Exclusivement pour Yogis on Roadtrip.

Stacha est une prof de yoga. Dans cet article elle explique qu'est-ce qu'un mala, comment l'utiliser, comment en prendre soin et comment l'énergétiser. Elle parle également de méditation et de ses bienfaits.

Comment utiliser un mala ?

mala solaire agathe jaune

Retrouvez ce joli mala ici.

C'est quoi un mala ?

Le mala est un collier de 108 perles utilisé par les Boudhistes, les Hindous, les pratiquant de Yoga pour méditer. Le mala permet de compter le nombre de répétitions d’un mantra.

Dans la pratique du yoga on répète un mantra pendant la méditation afin d’augmenter la puissance de celui-ci. Le mantra est une structure sonore qui, répétée en sanskrit est d’une grande puissance et ses vibrations permettent l’élévation spirituelle.

Comment utiliser un mala ?

Égrener les perles d’un mala est la forme la plus connue en Occident. Un mala, semblable au chapelet, est souvent utilisé pour la répétition du mantra. Il aide à garder l’esprit en éveil, sert à concentrer l’énergie physique et contribue à garder le rythme tout au long de la récitation.

Le mala possède 108 grains et un grain supplémentaire, le meru, qui est légèrement plus gros que les autres. C’est le signal indiquant qu’avec le mantra récité à chaque grain, le japa a été répété 108 fois, soit un mala

c'est quoi un mala ?

Retrouvez ce joli mala ici.

Le mala se tient de la main droite. Les doigts ne doivent pas passer sur le meru ; lorsqu’on l’atteint, on repart à l’envers et on continue à réciter le mantra en faisant avancer le mala dans le sens opposé.

Le pouce et le majeur font rouler les grains et l’index qui est psychiquement négatif (on dit que c’est le doigt de l’ego), n’est jamais utilisé. Le chapelet ne doit pas retomber en dessous du nombril et doit être enveloppé dans un tissu propre lorsqu’il n’est pas utilisé. Lorsqu’on commence un japa mala (répétition du mantra avec le mala), on le termine toujours. Je reviendrai sur ce point plus tard.

Mais pourquoi méditer ? A quoi ça sert la méditation ?

La méditation est au coeur même du yoga. Méditer, s’assoir en silence, immobile et observer son souffle, observer le va et vient de nos pensées sans s’y accrocher permet l’apaisement du mental. 

Par la méditation, on revient à soi-même et peu à peu, on trouve les réponses à nos questions existentielles : Qui suis-je ? Quel est mon but dans la vie ? Pourquoi certains semblent-ils avoir une vie plus facile que d’autres ? D’où viens-je et où vais-je ?

Ce sont des questions que tout le monde se pose à un moment ou à un autre de sa vie.  Certains vont lutter toute leur vie pour en trouver les réponses. Certains cessent de chercher ou laissent ces questions de côté. D’autres trouvent les réponses et mènent une existence comblée et heureuse. 

La méditation permet d’accéder à la connaissance du Soi. La méditation est la voie royale qui permet l’accès à la liberté. La méditation permet l’observance constante du mental.

Pour méditer, il est préférable d’établir une heure et un lieu précis avec l’objectif déterminer de pratiquer.

mala agate du tibet

Retrouvez ce joli mala ici.

Comment méditer ? 

Les règles de la méditation :

  1. Le lieu : Un espace dédié et au calme que vous vous aménagez. Cet espace est propre et rangé.
  2. L’horaire : Pratiquez toujours à la même heure, de préférence au lever et au coucher du soleil.
  3. L’Habitude : l’uniformité dans votre pratique. Le subconscient ayant besoin de régularité pour pouvoir développer facilement l’habitude de s’installer et de se concentrer.
  4. La posture assise : une posture stable et confortable.
  5. Le souffle : votre respiration doit être clame, consciente.
  6. L’esprit : vous pouvez demander à votre mental de rester, calme et tranquille pendant toute la durée de la méditation. Restez dans le moment présent.
  7. Méditez à l’aide de votre mala ou concentrez-vous en un point.
  8. Choisissez un objet de concentration.
  9. Méditez de façon régulière, chaque jour, vous aurez davantage de bénéfices qu’une seule fois, une heure par semaine.
  10. Pensée pure : la concentration permet d’arriver à la méditation. La répétition du japa mantra amènera à la pensée pure dans laquelle la vibration sonore et la vibration de la pensée fusionneront. Vous atteindrez un état de béatitude.

La méditation avec le mala et le mantra s’appelle Japa Mantra. 

« Le mantra yoga est une science exacte : penser constamment au mantra protège et libère du cycle des naissances et des morts.

Un mantra est ainsi nommé parce qu’il est accompli par le processus mental. La racine « man » du mot mantra vient de la première syllabe de ce mot qui signifie « penser » et du « tra » vient de « train » qui veut dire « protéger » ou « libérer » de l’esclavage du monde phénoménal. Un Mantra génère la force créatrice et accorde la Félicité éternelle. Un Mantra répété constamment éveille la conscience. » Swami Sivananda.

Un mantra est une énergie mystique contenue dans une structure sonore. 

Vous devez définir un mantra pour pouvoir utiliser votre mala. Le mantra sera alors répété tout au long de la méditation. Le mantra est un moyen efficace pour augmenter l’énergie dans le corps et de focaliser le mental.

Chaque mantra est construit à partir d’une combinaison de sons issus des cinquante lettres de l’alphabet sanskrit. Le sanskrit est également connu sous le nom de Devanagari ou la langue des Dieux. Chaque mantra à une vibration spécifique.

La méditation Japa est une méthode qui permet d’élever son niveau de conscience, ses vibrations. En répétant le mantra, on expérimente la méditation. 

Dans la philosophie du yoga, il est dit que le japa est l’un des moyens les plus directs de la réalisation de soi ou de la conscience universelle.

Le japa permet de se défaire de la colère, de la tristesse, de la haine, de la jalousie, de toutes les impuretés qui cachent notre véritable nature divine, notre lumière. La méditation Japa réalisée de façon sincère vous permettra de développer des vertus divines.

Pour commencer avec un mantra, je vous propose de choisir le mantra OM. OM est la structure sonore qui contient tout ce qui est. On dit que ce mantra est le son de l’univers. Le son OM produit un effet positif et puissant sur le système nerveux et transforme le corps physique, vous invite à vous éveiller davantage et vous aide à ouvrir votre conscience. Ainsi, vos capacités sont révélées.

mala quartz rose et amazonite

Retrouvez ce joli mala ici.

Comment utiliser votre mala pour la première fois ? Je vous guide :

  • Adoptez une posture assise et confortable
  • Dos droit
  • Épaules détendues
  • Yeux fermés
  • Mains sur les genoux
  • Respiration calme, consciente
  1. Asseyez-vous dans une posture de méditation confortable, avec la tête, le cou et la colonne vertébrale alignés. Fermez les yeux. La posture doit être maintenue pendant toute la durée de la méditation. Si il y a un inconfort dans le dos, prendre le temps d’ajuster la posture à l’aide d’un bloc, d’un coussin de méditation, afin de permettre une légère rétroversion du bassin. Cette position permet de maintenir un dos bien droit sans grande difficulté.
  2. Portez votre attention sur un point, ce peut-être au centre de votre poitrine, le chakra du coeur - anahata chakra, ou le point entre les sourcils, le chakra du troisième oeil - ajna chakra.  Anahata Chakra si vous êtes plutôt de nature émotionnelle ou dévotionnelle ou Ajna Chakra si vous êtes plutôt de nature intellectuelle. Choisissez un des deux points et ne le changez plus. 
  3. Laissez le souffle, votre respiration s’installer.
  4. Commencez par répéter le mantra intérieurement en silence. Sentez-le résonner dans la zone du chakra. Restez tranquillement assis et continuez de percevoir la vibration de ce mantra en vous. Inspirez le mantra, expirez le mantra.
  5. Tenez le mala dans votre main droite, puis répéter le mantra pour chaque perle, soit 108 fois.
  6. Une fois que vous êtes revenu au meru, la grosse perle, soit vous vous arrêtez-là, soit vous repartez à nouveau pour un mala.
  7. Une fois que vous avez terminé, essayez de maintenir la sensation de cet espace intérieur que vous a apporté la méditation. Laissez le calme pénétrer votre conscience de tous les jours aussi longtemps que possible.

 

C’est important de ne pas contrôler la respiration pendant la pratique du Japa mantra. Il s’agira simplement de prendre conscience de sa respiration en vous focalisant sur le mantra OM. 

Lorsque la pratique du Japa mantra est terminée, il est conseillé de ne pas se replonger tout de suite dans une activité matérielle. Restez un moment assis, pour mieux vous ressentir. Peut-être restez simplement en observance et posez-vous la question intérieurement de : « comment je me sens à cet instant ? ».

Comment énergétiser son mala ?

Pour énergiser votre mala, il faut compter 21 jours minimum de pratique. Plus vous allez énergétiser votre mala, plus il sera puissant et portera l’énergie du mantra.

Vous pouvez ensuite porter le mala sur vous, caché sous vos vêtements pour le préserver et qu’il garde toute la puissance de ses vibrations. Le mala vous aidera alors à rester dans une concentration haute et dans de belles vibrations.

N’oubliez pas de ranger votre mala dans un tissu si vous ne le portez pas. 

 mala bleu

Retrouvez ce joli mala ici.

Spécial confinement : Si vous souhaitez être initié et pratiquer la méditation avec votre mala, rendez-vous avec Stacha sur instagram chaque matin pour une méditation Japa Mala en direct live. Chaque semaine, du lundi au vendredi à 6h00. Le lien vers le live : Rejoindre la méditation


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés