✈ LIVRAISON GRATUITE ET RAPIDE EN FRANCE ✈

+33 (0)7 83 48 40 63

Réapprendre à bien manger et passer au zéro déchet

Réapprendre à bien manger et passer au zéro déchet sont deux sujets qui passionnent Lisa, alias Zouatable.

On entend souvent parler des scandales liés à l'alimentation dans les médias et il est devenu difficile de savoir ce qui se trouve dans nos assiettes. La consommation de produits industriels n'impactent pas seulement le corps et le moral, mais qu'en est-il de tous les déchets restant, une fois après avoir mangé ?

Depuis quelques années, la population française commence peu à peu à se poser des questions essentiels vis à vis de leurs santé, mais aussi de celle de notre environnement.

Réapprendre à bien manger est devenu une priorité : les français consomme de plus en plus de fruits et de légumes, ils se dirigent vers les agriculteurs locaux et la notion de zéro déchet commence peu à peu à prendre de l’ampleur. Cela consiste principalement à réduire les déchets plastiques mais aussi à consommer de façon intelligente afin de préserver notre belle planète.

Yogis on Roadtrip à donc décidé de poser des questions à Lisa, afin de mieux comprendre ces sujets et obtenir quelques conseils et astuces. 

Adopter un mode de vie sain : réapprendre à bien manger

passer au zéro déchet

Personne ne te demande d’être parfait et de ne plus produire aucun déchet… fait simplement de ton mieux !

1. Peux-tu te présenter rapidement ?

Je m'appelle Lisa, j'ai 25 ans. J'habite en Belgique près de Mons, je suis étudiante en droit et j’ai créé le blog Zouatable.

Mon blog a énormément évolué depuis sa création; il y a quelques années vous n’y trouviez que mes recettes et les bonnes adresses de la région. Maintenant il y a beaucoup plus que cela ! Je parle maintenant également de commerces éthiques, de zéro dechet et minimalisme.

2. Tu sembles être passionnée par tout ce qui touche à un mode de vie sain et éthique, peux-tu nous en dire plus à ce sujet ? Sur ton blog, tu parles beaucoup d’alimentation saine, comment as-tu découvert cela ? Quel a été le déclic ? 

Il y à trois ans, suite à la rupture d’anévrisme d’une personne qui m’est proche, j’ai décidé de changer de mode de vie et de réapprendre à bien manger. Mon blog reflète ces changements. J’ai revu mon alimentation et ma consommation pour quelque chose de plus sain et plus respectueux de l’environnement.

Je pense que l’un ne va pas sans l’autre. En effet, comment avoir un corps en bonne santé si ce corps vit dans un endroit où il est agressé sans cesse ?

Mes mots d’ordre ? Local, de saison, bio, artisanal et zéro déchet ! Fini pour moi les supermarchés.

Mais tous ces changements d’habitudes et d’alimentation n’avaient pas de sens pour ma santé si je ne faisais pas de sport. J’ai donc commencé la course à pied, le trail, vélo de course et la natation en espérant faire du triathlon.

Je suis également une passionnée de la montagne et des océans; je pratique donc le kitesurf, le snowboard, la randonnée ainsi que le yoga.

Réapprendre à bien manger

Résultat de mes efforts ? Une prise de sang irréprochable, une meilleure condition physique et une perte de poids de plus de 20kg. Même si cela n’était pas mon but principal.

Voici une photo de moi il y a 3 ans, avant que je change mon alimentation et que je commence le sport :

réapprendre à bien manger

Je tiens à préciser que je n’ai aucune formation en tant que nutritionniste ou autres. Je me suis énormément documenté. En effet, étant juriste, je sais me documenter de façon consciencieuse et et je sais vérifier mes sources. J’ai également pris contact avec beaucoup de professionnels de l’alimentation afin de mieux comprendre le fonctionnement de mon corps.

3. Tu proposes beaucoup de recettes saines sur ton blog, est-ce que tu les fais toi-même ?

Absolument, mes recettes sont toutes écrites par mes soins, je les invente en fonction de mon inspiration du moment. Elles sont toutes accessibles et parfaites pour celles qui veulent réapprendre à bien manger et adopter un mode de vie sain.

 4. Quels sont pour toi les principaux points d’une alimentation saine et équilibrée ?

Une alimentation saine et équilibrée est pour moi une alimentation variée ! Je suis convaincue qu’il faut manger de TOUT ! La seule chose que j’évite (que j’essaye même de bannir de mon alimentation) ce sont les produits industriels ultras transformés. Il y a plein de composants chimiques dedans et je prône le naturel.

Je n’ai aucun souci à me faire plaisir et à manger un super cookie géant avec de la glace. Mais je le fais moi-même et je contrôle la qualité des ingrédients qui le compose.

Si je devais recommander des aliments pour quelqu’un qui veut réapprendre à bien manger, je recommanderais évidemment des légumes verts mais aussi des légumineuses et des graines ! Ce sont des produits avec de réelles valeurs nutritives. Vous ne pouvez pas vous tromper.

alimentation saine et équilibrée

5. Consommer mieux, est-ce plus cher ?

ABSOLUMENT PAS ! Je pense que c’est une idée reçue. Avoir une alimentation saine et équilibrée n’est pas plus cher. Faites-le calcul par vous-même, vous verrez !

 6. Penses-tu qu’il vaut toujours favoriser le bio ? Pourquoi ?

Non, je suis même contre le bio-industriel. C’est à dire le « bio » qui est emballé de plastique et qui provient de l’autre bout du monde. Cela perd de son sens à mes yeux. 

La définition du « bio au sens strict », ce sont des produits qui ont été cultivés sans pesticide… mais je suis pour une définition plus large du bio, qui se veut logique. C’est un dire un bio, local, de saison, sans emballage, avec ou sans label…

7. Que dirais-tu à une personne qui veut changer son alimentation pour un mode de vie sain ?

Lance toi ! Tu ne le regretteras jamais. Ce changement de mode de vie m’a énormément apporté et je suis certaine qu’il peut t’apporter autant qu’à moi. Réapprendre à bien manger n’est pas aussi compliqué qu’on pourrait le croire.

8. Quels conseils et astuces lui donnerais-tu ?

Petit à petit, une étape à la fois. Ne change pas tout d’un coup au risque de faire de ta vie un calvaire et de te décourager au bout de 3 mois.

Change les choses au fur et à mesure, petit à petit, afin que chaque changement devienne une habitude ancrée, qui ne te demande plus d’effort.

Sois patient et tolérant avec toi-même, ne te juge pas au moindre écart… vouloir s’améliorer c’est déjà très bien.

9. Tu parles beaucoup de consommation éthique, zéro déchets etc. Peux-tu nous expliquer ce que c’est ?

Le Zéro Déchet est une démarche visant à réduire au maximum notre production de déchets. Il s'agit de revoir son mode de consommation afin de produire moins de déchets à la source, et non pas simplement de mieux intégrer le recyclage dans nos modes de vie. Pour moi, une consommation éthique ça veut dire consommer moins mais également consommer mieux. Prenons par exemple le cas des lingettes démaquillantes jetables. Ces lingettes ne sont pas réutilisables ni recyclables. Je recommande donc d'utiliser des lingettes réutilisables, pareil pour les serviettes hygiéniques lavables.

A la maison, nous essayons d’avoir l’impact écologique la plus neutre possible. On essaye de diminuer nos déchets comme par exemple réduire les déchets plastiques (mais pas que) et d’acheter que chez des petits producteurs…

J’essaye de consommer le plus éthique possible. Je ne suis pas parfaite, par exemple je ne suis pas végétarienne alors que je sais que l’industrie de la viande est un des plus gros pollueurs au monde et que la souffrance animale qui en ressort est atroce…

J’essaye de faire des efforts sur ce point et ne plus manger de viande chez moi, mais uniquement au restaurant. Encore une fois, petit à petit. Ça fait 2 ans que je ne mange plus du tout de « bébés animaux » car cela allait vraiment à l’encontre de mes principes.

10. Pourquoi passer au zéro déchet ? Qu’est-ce qui t’a motivée ?

Ça m’est tombé dessus, du jour au lendemain. Je pense qu’inconsciemment j’y pensais et c’est devenu une évidence. Aujourd’hui, je ne pourrai plus faire autrement !

Ma motivation ? La beauté de la nature !

11. Comment as-tu commencé à réduire les déchets plastiques ? 

J’ai commencé à découvrir le zéro déchet quand un magasin vrac a ouvert dans ma région. J’ai donc arrêté de faire mes courses dans les grandes surfaces et j’ai commencé à aller chez des petits marchands avec mes contenants.

12. Selon toi, quelles sont les actions individuelles que l’on peut prendre pour se mettre au zero dechet ?

Je pense qu’il y a plein de petites actions, dans la vie de tous les jours, que l’on peut prendre pour réduire les déchets.

Par exemple, vous pouvez refuser les pub dans votre boite aux lettres, ne plus acheter d’eau en bouteille, faire vos courses en amenant vos propres contenants, allez chez les agriculteurs et marchés locaux plutôt qu’au supermarché, recycler etc.

C’est vraiment accessible à tout le monde.

13. Quel est le plus gros cliché que tu entends sur la vie zéro déchet ?

Ouuuhh ! Il y en a plein : « Il ne faut avoir que ca à faire », « J’ai pas le temps », « Ca ne changera rien de faire tous ses efforts » « Et toi ? Tu n’as pas de poubelle ? Si ! Ah bha alors t’es pas zéro déchet. » « Ce n’est pas un peu sale ? ».

Il y a beaucoup d’idées erronées à propos du zéro déchet et malheureusement, on ne nous en parle pas assez souvent.

14. As-tu des conseils et astuces pour celles qui veulent se lancer dans le zéro déchet ?

Toujours et encore : petit à petit. Ne change pas tout d’un coup, petit geste par petit geste jusqu’à ce qu’il soit ancré dans tes habitudes.

Personne ne te demande d’être parfait et de ne plus produire aucun déchet… fait simplement de ton mieux !

Réapprendre à bien manger


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés