Acroyoga c'est quoi ?

Pratiquer du yoga à deux, à trois ou plus ? C’est possible ! Il y a un nom pour ce style de yoga : c'est bien l'acroyoga, une pratique de plus en plus populaire. Dans cet article de blog, Estelle (@poussiere_de_fee_yoga), va donc te le présenter, te dire comment le pratiquer et te faire découvrir ses bienfaits. Ready ?

yoga acroyoga

C’est quoi l’acroyoga ?

C'est une discipline qui mélange le yoga, les acrobaties, le massage thaï et dans certains cas la danse.

A deux à trois à quatre, en groupe, l'acroyoga se pratique à plusieurs. Vous avez déjà dû voir des photos circuler sur les réseaux, ou des groupes de personnes la tête en bas au parc ou peut-être vous faisiez l'avion sur les pieds de vos frères ou sœurs ?

J'entend souvent "ah mais alors l'acroyoga c'est comme les portés au cirque ? Comme l'acrogym qu'on faisait à l'école ? C'est du cheerleading !? "

Mais c'est quoi la différence ? Bien sûr sur le plan acro ce n'est pas nouveau, faire des acrobaties remonte à la Grèce antique alors clairement on n'a rien inventé. Ce qui est unique, c'est d'associer le tout dans une seule discipline. Ce qui va changer se trouve dans la manière de pratiquer, utiliser l'influence de la philosophie yogique, être dans le ressenti plus que dans le challenge, la performance. Le massage thaï, le vol thérapeutique rendent la pratique de l'acroyoga unique.

Je vous en dit plus !

Commençons par le commencement, les origines de l’acroyoga :

En Inde, déjà en 1938, on peut voir krishnamacharya faire de l'acroyoga avec des enfants  (vidéo sur YouTube)

1980 : l'école contact yoga fondée par Ken nateshvar Scott, qui explore les moyens par lesquels vous pouvez aller au-delà d’une expérience de yoga en solo. Contact Yoga a également contribué à façonner les bases du yoga thérapeutique.

1985 : Acrosage, créée par Benjamin Marantz  Il s’agit d’un style de transitions thérapeutiques et de postures de vol inversées qui utilisent la technique du massage.

1999 : AcroYoga Montréal a été fondée par Jessie Goldberg et Eugene Poku combinant acrobatie, yoga et danse.

2003 : AcroYoga International a été fondée par Jason Nemer et Jenny Sauer-Klein en Californie aux États-Unis. Combinant yoga, acrobaties, massage thaï.

 

Depuis, plusieurs autres écoles ont vu le jour, dont Acrofusion school, l'école avec laquelle je me suis formée.

Alors personnellement, je pratique la version AcroYoga International c'est la plus populaire. C’est donc de cette discipline dont je vais vous parler plus en détails aujourd'hui.

Le fait que l'acroyoga vienne des États-Unis, explique que tous les termes techniques soient en anglais, de ce fait tout le monde parle le même langage. Ça fait bizarre au début surtout si on ne parle pas anglais, on est un peu perdu, mais ça vient vite et c'est pratique !! Ne vous inquiétez pas, à la fin de cet article, vous parlerez déjà un peu plus couramment l'acroyogis.

Acroyoga : mes premiers pas

Mes premiers pas d'acroyoga ont commencé il y a un peu plus de 4 ans, j'avais déjà vu des photos sur les réseaux mais à ce moment dans les hautes alpes. Ce n'était pas très actif. Alors quand j'ai vu une amie à moi dans le Var poster des vidéos d'acroyoga. Je n'ai pas pu résister, quelques semaines plus tard, je volais mon premier bird sur ses pieds.

Et depuis ce jour là, je n'ai jamais arrêté ! J'ai été piquée dès la première seconde où j'ai volé.

Je n'avais plus qu'une seule obsession trouver des partenaires pour jouer !

Entre temps, j'étais en saison sur forcalquier alors, je me déplaçais sur Aix en provence pour pratiquer régulièrement l'acroyoga, puis nous étions quelques uns à se retrouver aussi sur manosque. C'était génial toutes ces sensations nouvelles, toutes ces rencontres ! L'impression de rejoindre une famille ! Dès que j'avais du temps de libre, je voulais voler !

Puis de fil en aiguille, j'ai rencontré de plus en plus de pratiquants, je me déplaçais dans différentes villes,  participais à des stages, des festivals.

Je continuais d'évoluer dans ma pratique, puis finalement j'ai eu l'opportunité de co Teacher avec une amie chez moi dans les Hautes Alpes, j'avais pour espoir de créer une petite communauté des montagnes.

J'ai rencontré ainsi un ami, qui plus tard est devenu mon partenaire régulier d'acroyoga. Il a monté une association à Guillestre, désormais nous avons une salle régulière pour pratiquer toute l'année car chez nous l'hiver est long !! Puis tout est allé plus vite. Par la suite nous avons passé ensemble un Teacher training en Italie (Acrofusion school) pour pouvoir enseigner l'acroyoga et depuis notre communauté des montagnes à bien grandi et grandit encore !

Je suis ravie de vous expliquer ma passion.

acro yoga

Comment pratiquer l’acroyoga en groupe ?

Avant de pratiquer l’acroyoga, on commence par des échauffements sous forme de jeu pour créer une atmosphère de groupe, une ambiance fun. Il est important de s’échauffer individuellement, pour préparer le corps et éviter d'éventuelles blessures musculaires. Ensuite, quelques exercices de préparation physique, comme le yoga, partner yoga, en faisant des mouvements de manière générale.

Vient ensuite la pratique acrobatique, avec les 3 piliers de l’acroyoga : la base, le flyer et une 3ème personne, le spotter :

Il y a d’abord la base, qui est souvent positionnée par terre en L-basing et en Standing la base est debout. En acroyoga, la base qui a ce rôle de porteur, de fondateur, est donc responsable de la sécurité de son flyer. La personne qui a ce rôle doit trouver son centre de gravité et va devoir utiliser la technique de l'alignement des os pour supporter le poids et permettre un mouvement stable. Le porteur apporte de la stabilité à la figure.

Ensuite, vient le rôle du flyer, aussi appelé le voltigeur ou voltigeuse. C'est la personne qui va "voler ", porté par la base et  qui place toute sa confiance en la base. Son rôle va être de proposer son poids en étant gainé et de bouger son corps avec contrôle et fluidité, ce qui va permettre de passer d'une pose à l'autre avec aisance. La personne qui est en position inversée, doit rester attentive à son corps pour avoir une bonne répartition du poids, créer un équilibre et ainsi se coordonner au reste du groupe.

Dans cette vidéo, il y a 2 postures réalisables à deux :

Vidéo YouTube : "Yoga en couple, 2 postures pour faire de l'acroyoga", sur toutComment

Enfin, vient le rôle le plus important : le spotter, appelé aussi le pareur ou la pareuse. La personne qui a ce rôle est celle qui va porter toute son attention à la sécurité des personnes qui tentent un mouvement et que les positions de chacun soient bien réalisées. Le spotter a donc cette fonction de conseiller, de guide, d’observateur pour que la base et le flyer restent connectés. Le spotter va donc adapter une position adéquate, faire en sorte de les postures soient stables avec de bons appuis, savoir être réactif, connaître le mouvement en cours, se sentir capable de rattraper le flyer en cas de chute, ça va très vite.

Ces trois rôles ont une importance capitale dans la pratique de l'acroyoga

Que ce soit pour cette discipline ou une autre, la seule chose à faire est de travailler régulièrement. C’est par la répétition des postures, que le corps s’habituera et que les partenaires renforcent leur coordination, pour rendre les mouvements beaucoup plus fluides.

Pour qu'une session se passe au mieux, en tant que professeur d'acroyoga, je conseille toujours à mes élèves, de pratiquer avec un rapport poids/taille "logique", car la base est plus lourde que le flyer, et il en va de même pour le spotter.

Surtout quand on est débutant en acroyoga, il est plus intéressant et moins dangereux de commencer à porter un poids plus léger, le temps de s'entraîner à trouver les justes points d'équilibres et de développer la musculature nécessaire. Il en va de soi pour le spotter, car il se doit d'être en capacité musculaire de rattraper le ou la voltigeur. Bien sûr, avec de la pratique, on peut petit à petit augmenter ce rapport poids/taille.

Mais le plus important des points en acroyoga, c'est l'essence même de la pratique : la communication, pouvoir communiquer avec bienveillance entre chaque pratiquant. Savoir créer un espace de sécurité ou chacun peut s'exprimer librement sans jugement et bien évidemment savoir écouter et donc respecter si l'un des 3 n'est pas en accord. Ainsi, c’est grâce à la communication, que le duo ou le trio va créer une cohésion d’équipe.

Et pour terminer la séance en beauté, c’est le moment de relaxation, souvent des mouvements issus du massage thaï.

En acroyoga, on distingue deux ambiances  :

  • Acroyoga solaire : le côté dynamique de la pratique plus axés sur les acrobaties, le yoga dynamique, tout mouvement d'expression corporelle peut trouver sa place dans la pratique solaire. C'est la plus populaire, elle est visuelle et offre une grande possibilités de création. La base, le flyer sont tous deux actifs.
  • Acroyoga lunaire : le côté thérapeutique de la discipline plus axé sur la relaxation. La base donne au flyer ce que l'on appelle un vol thérapeutique, le flyer se laisse complètement aller à sa base.

C'est comparable à un massage thaï en l'air. Une immersion lunaire vous apprendra à vous libérer. Ces pratiques vous permettront d'utiliser la gravité pour amplifier les étirements, tout en développant vos aptitudes au toucher, à la communication et à l'écoute, vers le relâchement physique et mental, l'étirement musculaire dans l'équilibre, le faire confiance, la communication avec l'autre et une respiration synchronisée.

Pourquoi faire de l’acroyoga ?  

Tu te demandes peut-être pourquoi pratiquer l’acroyoga. Cette discipline présente des bienfaits : 

  • Apprendre à être plus à l’écoute de son corps, à mieux se connaître, savoir où sont ses limites. 
  • Renforce la confiance en soi et envers les autres : du fait que l'acroyoga se pratique à plusieurs, vous allez créer un lien de confiance avec les partenaires pendant la pratique, mais également au quotidien.
  • Créer un lien de confiance avec ses partenaires pendant l'acroyoga, mais également au quotidien. 
  • Développer sa créativité : l'acroyoga est une discipline très créative. Le pratiquer sur du plus long terme, vous aide à développer cette capacité à inventer de nouvelles figures. Et après comme moi, vous allez passer votre temps à imaginer des flows dans votre tête.
  • Améliore la concentration 
  • Fait travailler la réactivité 
  • Renforce la communication, la compréhension
L'acroyoga présente également des bienfaits sur le plan physique, comme :
  • Tonification et découverte de la force musculaire et articulaire
  • Développement de la souplesse
  • Travailler le lâcher prise en groupe : l'énergie nous pousse dans nos retranchements et vous ressortez fier de vous après une séance.

J'ajouterai à ça que, pratiquer l'acroyoga c'est l'ouverture à une communauté mondiale,  c'est un langage international, où l’on y fait beaucoup de belles rencontres.

Lorsque que vous pratiquez l'acroyoga, que vous trouvez les justes alignements avec votre partenaire, il n'y a plus de force, c'est l'équilibre parfait, l'osmose c'est une sensation extraordinaire de légèreté et de liberté.

    Qui peut pratiquer l’acroyoga ? 

    La pratique de l’acroyoga est accessible à tous, de niveau débutant à un niveau avancé et surtout si vous êtes dans de bonnes conditions et en bonne santé pour le pratiquer.

    Pour débuter l'acroyoga, pas besoin d’être un acrobate, un super yogi, d'être souple, un poids plume, une base solide, etc. Laissez votre mental de côté. A partir du moment où vous possédez un minimum de forme physique, vous pouvez pratiquer.

    Et d'ailleurs, n'oublions pas les enfants ! Les mini yogis sont des super voltigeurs ! L'acroyoga est une super activité, très ludique à faire en famille.

    En parlant de ça, il y a ce bel article qui vous explique comment faire du yoga avec les enfants. 

    acroyoga yoga

    Où pratiquer l'acroyoga ?

    Vous trouverez dans pleins de villes en France et ailleurs dans le monde, des associations,  des communautés d'acroyogis. En général, il suffit de mettre sur les réseaux sociaux “Acroyoga” et le nom de la ville pour trouver les pratiquants et vous serez étonnés de voir que ça se pratique partout !

    Vous trouverez toutes les informations de ce qui se passe dans le milieu de l'acroyoga et plusieurs options s'offre ensuite à vous :

    • Trouvez des cours avec des professeurs d'acroyoga certifiés, cela fonctionne le plus souvent par niveau (débutant/intermédiaire/avancé) en moyenne un cours dure 1h30/2h30.
    • Trouvez les lieux et horaires des jams : en général, ce sont des rassemblements libres et gratuits lorsque c'est en extérieur. C'est ouvert à tous, pour le plaisir de se retrouver, de pratiquer l'acroyoga autour de la même passion.
    • Trouvez un workshop, sur 1 journée ou un week-end souvent autour d'un thème particulier (initiation / washing machine/ pop-icarien/ Standing/ whips / lunaire etc)  **
    • Des stages, des festivals, des immersions, des training intensif etc.

     

    ** Quelques mots de vocabulaires en plus pour apprendre à parler couramment l'acroyogis :

    • DOWN : c'est le mot d'ordre à savoir. Il sonne la fin du mouvement et peut être prononcé par le flyer/ la base / le spotter/ le professeur d'acroyoga à n'importe quel moment. Cela signifie que quelque chose ne va pas et on arrête.  
    • WASHING MACHINE  : en acroyoga, c'est un enchaînement de plusieurs postures plus ou moins rapidement, qui reviennent au point de départ. Une Washing machine peut se faire en théorie à l'infini.
    • Pop / Icarien games : c'est une manière d'effectuer une transition entre deux postures. Le flyer va décoller des pieds de la base.
    • POP : on garde un point de contact (mains/ pieds)
    • ICARIAN GAMES  : le flyer et la base n'ont plus de point de contact pendant la transition.  
    • SQUEEZ : c'est le fait de serrer le point de contact entre la base et le flyer. C'est un moyen de communication non verbal, la tête à l'envers, l'un face à l'autre on n'a plus la même droite gauche. Alors à l'acroyoga, c'est très pratique de Squeezer son partenaire !
    • GRIP : c'est le nom utilisé pour nommer la manière dont le flyer et/ou la base vont saisir la main, le pied etc.
    • PIKE : c'est l'action de réduire l'angle entre le haut du corps et les jambes (exemple : assis au sol jambe tendu comme un L : je suis piker)
    • STRADDLE : on écarte les pieds l'un de l'autre, les jambes sont écartées on est straddle.
    • TUCK : c'est le fait de replier les genoux (petite boule).

    Acroyoga : ce qu'il faut retenir

    Pour conclure, c'est que l'acroyoga est une discipline complète, que vous pouvez pratiquer en duo ou en trio. C’est une pratique alliée pour le corps et l'esprit , elle va au-delà de l'aspect physique et vous emmène dans un voyage au cœur de vous-même, par la rencontre de l'autre.

    Welcome dans l'acroyoga family !

     

    En savoir plus : 

    Ecrire un commentaire

    Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

    Découvre les petits favoris