✈ LIVRAISON GRATUITE EN FRANCE ✈

+33 (0)7 83 48 40 63

Qu’est-ce que le féminin sacré ?

"Qu’est-ce que le féminin sacré ?", article rédigé par Axelle alias @axellesun sur instagram. Exclusivement pour Yogis on Roadtrip.

Axelle est une prof de yoga. Dans cet article, elle explique ce qu'est le féminin sacré, pourquoi cette notion est importante et enfin, comment éveiller le féminin sacré en toi.

féminin sacré

Qu’est-ce que le féminin sacré ?

Vous avez surement déjà entendu parler de cette notion de plus en plus vogue qu’est le féminin sacré. Il existe de nombreuses confusions à ce sujet et j’avais envie d’éclaircir tout cela.

Alors le féminin sacré, c’est quoi ?

Commençons plus généralement par ce que ça n’est pas. Le féminin sacré n’est ni le féminisme sacré ni la féminité. C’est une énergie, une polarité, présent en chacun de nous au même titre que le masculin sacré. Homme, femme, nous sommes tous concernés par cette énergie qui fait partie de nous.

La langue et culture française nous offrent ce magnifique terme un peu confondant de « féminin sacré », mais si cela vous perturbe, vous pouvez le remplacer par les termes suivants : Yin ou Shakti pour les yogis.

L’idée est donc de trouver une harmonie entre son Yin et son Yang, entre sa Shakti (féminin) et son Shiva (masculin). Deux côtés d’une même pièce qu’on cherche à équilibrer. Chaque côté à ses propres qualités. 

Quelles sont les qualités relatives au féminin sacré ?

Votre intuition, votre créativité, votre capacité d’écoute et d’accueil (des autres mais aussi de vos propres émotions). Le lâcher prise … C’est aussi la sensibilité, le calme … ces énergies douces et lunaires, en opposition aux énergies vibrantes et solaires du masculin sacré (action, prise de décision, force …).

femme yogini yoga

Pourquoi parler de féminin sacré aujourd’hui ?

C’est là que la limite entre féminin sacré et féminisme peut facilement être franchie. Je vais donc essayer de l’aborder avec le plus de mesures possible.

Le féminin Sacré et ses qualités qui en découlent sont depuis des dizaines (voir centaines) d’années dévalorisées. Jugées aujourd’hui comme des faiblesses elles ont d’ailleurs longtemps été jugées comme dangereuses.
Les sorcières affichant clairement leur force Yin, leur intuition, leur capacité de guérison, leur créativité suscitait la peur (la preuve avec la chasse aux sorcières). En effet, lorsque le Yin est en adéquation avec le Yang, elle peut être vraiment puissante. C’est l’harmonie parfaite.

Mais revenons à notre époque. Je ne vais pas rentrer dans un exposé en 3 parties, mais vous savez à quel point notre société valorise l’homme et au-delà de l’homme, le masculin sacré : le Yang (au détriment de tout Yin).
Cela nous pousse à être de plus en plus dans l’action, dans la démonstration, à prendre des décisions, tous ces aspects propres au masculin sacré.

Avec tout ce qui se passe avec le coronavirus, c'est le temps de lâcher prise. 

C’est le moment parfait pour renouer avec ce féminin sacré (homme ou femme), cette polarité refoulée. C’est le moment pour nous de nous reconnecter à notre être, à notre force créatrice. Nourrir son Yin pour mieux valoriser son Yang et vice-versa. 

Comment se reconnecter à son féminin sacré ?

La première chose, celle qui me semble la plus importante, est déjà d’en avoir conscience. Il faut comprendre les énergies qui nous traversent et savoir dans quelle direction elles vont. 

Dans la pratique du yoga, la pratique à favoriser est une pratique douce comme le Yin Yoga (qui porte bien son nom du coup). On tient les postures, on laisse le temps au corps de les intégrer, de se relâcher, aux émotions de se libérer.
Si vous voulez garder un peu de dynamisme dans votre pratique yoga, on va se concentrer sur les « twists » (marichiasana / parivrtta trikonasana …) et « forwards folds » (parsvottanasana / uttanasana/ paschimottanasana …) en se concentrant sur de longues expirations pour faire redescendre l’énergie vitale, le prana, sur les 3 premiers chakras.

Le Pranayama parfait pour cette pratique est « Chandra Bedhana » (la respiration de la lune). Ici on cherche à activer Ida (un des 3 nadis principaux qui fait circuler l’énergie entre les chakras). Il est relié au côté gauche du corps (voir l'illustration dans l'article sur le pranayama).
Technique : placer son index et son majeur de la main droite au centre de ses sourcils, sur son troisième oeil. Avec son annulaire on vient boucher sa narine gauche, et avec son pouce sa narine droite de façon alternée.

Rythme : inspire narine gauche - expire narine droite

À répéter autant de fois que vous le souhaitez !

De façon plus ludique, il y a une multitude de façon de réveiller son féminin sacré. De façon générale soyez créatives ! Mettez-vous à la peinture, la musique, la danse… Tout ce qui vous inspire !

Si vous ne savez pas par où commencer … écrivez. Notez vos émotions, vos rêves, tenez un journal de gratitude. Mais avant tout, faites-vous confiance.

Retrouvez mon site internet Om My Soul.

Cercle de femme yoga

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés