ON CONTINUE DE TE LIVRER À DOMICILE ✈ LIVRAISON GRATUITE EN FRANCE ✈

+33 (0)7 83 48 40 63

Comment soigner un bouton de fièvre naturellement ?

Comment soigner un bouton de fièvre naturellement ?

bouton de fièvre remède naturel

Cet article est proposé par Yogis on Roadtrip.

En France, 1 personne sur 3 souffre régulièrement de boutons de fièvre. Aussi communément appelé « herpès », c'est une éruption qui touche le visage, en général les lèvres, le nez ou le menton. Elle commence par des petits picotements, puis une sensation de brûlure très désagréable. Rapidement, tu verras apparaître des vésicules qui laissent la place ensuite à des petites croûtes. C’est moche, c’est souvent douloureux et c’est surtout contagieux !

Il faut donc absolument éviter de faire des bisous, de partager un objet ayant été en contact avec la salive et la bouche et il faut bien évidemment éviter les rapports sexuels oraux lorsque tu as un bouton de fièvre.

Tu l’auras compris, il est donc également possible d’obtenir l’herpès sur les parties génitales, que tu sois une femme ou un homme.

Qu’on soit bien clair, ce n’est pas parce que tu as un herpès labial (HPV1) que tu en as un génital (HPV2). Ce sont tous les deux de l’herpès, mais de types différents. Néanmoins, les deux sont contagieux, tu peux donc les transmettre, et ça, c’est vraiment pas cool.

Dans cet article, je vais te parler de remèdes naturels pour un bouton de fièvre labial uniquement, c’est à dire sur le visage. 

Tous les remèdes sont des choses que j’ai testé personnellement. En effet, depuis toute petite, j’ai des crises de boutons de fièvre. Que ce soit sur la bouche, sur le nez ou même dans le nez, je suis devenue une véritable experte pour gérer ces petits ennemis du quotidien.

Pendant des années, je suis allée voir des médecins et des dermatologues afin d’apprendre à gérer ces crises d’herpès labial déplaisantes, voir insupportables. On me donnait souvent des ordonnances avec des crèmes, des patch et des comprimés comme zelitrex. Malheureusement, avec le temps ces médicaments ont perdu de leur efficacité. Je me suis donc mise à faire des recherches et à faire des tests avec des alternatives moins agressives pour ma santé, plus naturelles et tout aussi (voir plus) efficace.

Avant de te dévoiler tous mes secrets, je vais commencer par répondre aux questions les plus fréquentes.

 

Est-il possible de se débarrasser définitivement d’un bouton de fièvre ?

Malheureusement, non. Il impossible de se débarrasser définitivement de l’herpès dans le sens où tu auras toujours le virus dans le corps. En effet, le virus se cache dans le système nerveux, comme les zonas ou la varicelle.

Il faut savoir que l’évolution est imprévisible. Que la contamination initiale ait été symptomatique ou non, certains auront des boutons de fièvre fréquemment, d’autres très rarement, d’autres jamais… Et cela change.

Quand j’étais petite, j’avais des boutons de fièvre tout le temps. Vraiment tout le temps. Maintenant, grâces aux remèdes naturelles et à de bonnes habitudes, j’ai rarement des boutons de fièvre.

Le virus sera toujours présent dans mon corps mais j’ai appris à savoir ce qui déclenche l’apparition de l’herpès labial et j’ai appris à le traiter rapidement grâce à des remèdes naturels.

 

Qu’est-ce qui provoque un bouton de fièvre ?

Les boutons de fièvre apparaissent lorsque ton système immunitaire est faible : par exemple lorsque tu es malade, fatiguée, stressée ou lorsque tu as un changement hormonal comme les règles… Damn it !

Il y a également d’autres déclencheurs comme par exemple le soleil. Fais donc attention si tu es à la plage ou au ski. Mets de la crème solaire régulièrement (toutes les deux heures).

Si tu es au ski, couvre tes lèvres avec ton écharpe. Cela fait une différence, je te l’assure. 

N’irrite pas les endroits où tu as des boutons de fièvre. Par exemple, si tu as un bouton de fièvre au bord du nez, évite de frotter cette partie lorsque tu te mouches. Cela risque causer une irritation et si tu es sujette à avoir souvent un bouton de fièvre, tu le feras ressortir.

 

Les remèdes naturels pour soigner un bouton de fièvre

Voici pour moi les remèdes naturels les plus efficaces. Je te recommande vivement de les essayer et de voir ce qui fonctionne le mieux sur toi.

Je te conseille également d’aller voir un dermatologue pour en parler plus en détails.

 

  • Bouton de fievre et huile essentielle

Il existe plusieurs huiles essentielles reconnues pour exterminer un bouton de fièvre. La plus connue est le Tea tree oil (huile essentielle d’arbre à thé). Cette huile essentielle se trouve dans toutes les pharmacies, à petit prix.

C’est un essentiel à avoir dans son sac car crois moi, cette huile sera ton meilleur allié.

Que ce soit lorsque tu ressens les premiers picotements ou lorsque le bouton de fièvre est clairement apparent, tu peux utiliser l’huile de tea tree à tout moment. Son action anti inflammatoire, antibactérienne et antivirale permet de désinfecter le bouton, d’éliminer les bactéries et d’empêcher la prolifération des cellules du virus.

Pour moi c’est un incontournable, un essentiel. Ok, ça ne sent pas très bon mais l’important c’est son efficacité.

L’huile essentielle de Ravintsara et l’huile essentielle de Niaouli sont également très efficaces mais j’ai vu le plus de résultats avec l’huile essentielle de Tea tree. Je te recommande de toutes les essayer pour voir ce qui est le plus efficace pour toi. 

Je te recommande d’appliquer ces huiles avec un coton tige, pour des raisons hygiénique (notamment pour éviter de transmettre la contagion).

 Bouton de fievre et huile essentielle

 

  • L’ail lors des premiers signes

Si tu sens les premiers signes du bouton de fièvre, comme les picotements, je te recommande de couper une gousse d’aille en deux et de mettre la partie coupée (fraiche) sur ton bouton de fièvre. C’est désagréable car ca pique et ca pue, mais c’est efficace pour ralentir la pousse.

En effet, L'ail est bien connu pour ses propriétés antiseptiques naturelles. Elle permet d'assécher, tout en désinfectant la peau. 

 

Quelques heures plus tard, j’applique de l’huile essentielle avec un coton tige pour réduire les chances que ce vilain bouton de fièvre pousse encore plus. Un combo efficace…

ail pour soigner bouton de fièvre 

  • L’eau très salée pour assécher

Lorsque le bouton de fièvre est sorti et qu’il est bien présent, je te conseille de l’assécher régulièrement.

Ma technique ? Je prends un petit contenant, je mets beaucoup de sel et un peu d’eau. Puis, je trempe un coton propre dans l’eau salé et je presse le coton imbibé sur mon bouton de fièvre.

Fais cela toutes les deux heures et tu verras l’intrus sécher à vu d’œil.

Je tiens à préciser que je mets BEAUCOUP de sel dans l’eau, assez pour laisser une trace blanche de sel sur ma peau lorsque l’eau à séché.

Le jus de citron peut également être utilisé car c’est un antiseptique naturel qui aide à lutter contre le virus de l’herpès. Personnellement je préfère utiliser l’eau salé, qui s’est montré être plus efficace sur moi, mais encore une fois, testes les deux.

Il existe également l’alternative du vinaigre de cidre, mais je ne l’ai encore jamais testé.

  sel remède naturel bouton de fièvre

Mon avis sur les médicaments pour traiter un bouton de fièvre

Il existe de nombreuses crèmes à appliquer sur les boutons de fièvre. Malheureusement, avec le temps, j’ai développé une résistance à cela. Je ne peux donc pas vous donner mon avis là-dessus.

Néanmoins, j’ai testé les patch pour bouton de fièvre, comme par exemple ceux de la marque Compeed. Je ne les utilise pas souvent car je trouve ça difficile et douloureux à enlever mais il y a des avantages à les utiliser. Ca calme les démangeaisons et c’est agréable à porter la nuit, pour éviter de frotter la couette sur mon bouton de fièvre.

Ca peut-être une alternative pour essayer de camoufler l’intrus également.

C’est une question de préférence personnelle.

Enfin, il existe des comprimés à prendre, comme par exemple Zelitrex. C’est une solution efficace, que j’ai utilisé pendant plusieurs années. Aujourd’hui il est extrêmement rare que je prenne ces comprimés tout simplement car ils ont perdu de leur efficacité avec le temps, mais aussi car c’est un produit relativement agressif pour la santé, sur la durée.

Ces médicaments sont uniquement fournis lorsque vous avez une ordonnance et pour cela, il faut en parler avec votre médecin/dermatologue.

 médicaments pour traiter un bouton de fièvre

Mes conseils et astuces pour traiter un bouton de fièvre 

Apprends à ressentir la poussée de l’herpès labial pour pouvoir agir vite. Le plus vite tu agiras, le plus de chance tu auras de garder le bouton de fièvre sous contrôle.

Toujours avoir ton huile essentielle dans ton sac.

Fais attention aux carences, les boutons de fièvre apparaissent lorsque ton système immunitaire est plus faible.

N’irrite pas les endroits où tu as des boutons de fièvre et hydrate ta peau avec tes crèmes habituelles (avec des mains propres)

Laves toi le visages régulièrement, au moins 1 fois par jours, avec de l’eau propre.

Attention à ne pas toucher ton bouton de fièvre. N’essayes en aucun cas de retirer les croûtes. Laisse le cicatriser naturellement.

Lave toi les mains souvent pour éviter de diffuser la contagion.

Lorsque toutes les croûtes sont parties, je te recommande de mettre de la crème cicatrisante pour aider la peau après cette agression.

 

Conclusion

En conclusion, de nombreuses personnes souffrent de pousse de boutons de fièvres sur le visage, notamment autour du nez, de la bouche et du menton. Ces boutons de fièvres sont liés au virus de l’herpès (labial). Malheureusement, il n’existe pas de traitement pour éliminer définitivement l’herpès.

Néanmoins, il existe des solutions naturelles pour traiter l’intrus. Dans cet article, je réponds aux questions les plus fréquentes et je donne mon retour d’expérience, basée sur mon expérience personnelle. Je te donne mes conseils et astuces ainsi que mes meilleurs alliés pour faire partir ces boutons disgracieux aussi vite que possible.

Si tu as des crises fréquentes, je te rassure, il y a de l’espoir et il est possible qu’avec le temps, ces crises diminuent drastiquement. Cela a été le cas de mon expérience personnelle.

J’espère donc sincèrement que cet article va t’aider.

 

 

Avertissement: Cet article est basé sur mon expérience et recherches personnelles. Les informations présentes dans cette article ne représentent en aucun cas une alternative à des conseils médicaux délivrés par un médecin ou un professionnel de santé et ne peut se substituer à l’avis d’un professionnel de la santé légalement habilité. En cas de questions médicales spécifiques nous vous conseillons de consulter votre médecin ou un professionnel de santé rapidement. Si vous pensez que vous avez besoin de conseils médicaux vous devriez consulté immédiatement. Aucun des contributeurs individuels et auteur de cet article ne peut prendre quelle responsabilité que ce soit dans les résultats ou les conséquences de toute tentative d’utiliser ou d’adopter une information présente sur cet article ou toute reproduction de celui-ci. Rien sur cette article ne devrait être interprété comme une tentative d’offrir ou de rendre un avis médical ou de se livrer à un quelconque exercice de la médecine.

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés