L'importance de la respiration dans le yoga

Dans cet article, Yogis on Roadtrip a laissé la parole à Mouna (@_yogimoon_), une prof de yoga, qui va t'expliquer l'importance de la respiration yoga et te donner des détails sur le fonctionnement de la respiration, qui est l'énergie vitale. 

yoga respiration

Grâce à la respiration yoga, les vertus observées sont aussi bien visibles sur le mental que sur le physique. Une bonne respiration permet d’aller plus loin dans les « asanas ».

Pour vous faire une confession, j’ai pris conscience de la chance que nous avons de respirer, le jour où j’accompagnais mon père vers son dernier souffle. À ce moment-là, j’ai pris conscience de l’importance et de la chance que de pouvoir respirer pleinement, librement. 

Respiration yoga, c'est quoi ?

La première chose dont j’ai pris conscience grâce au yoga c’est de l’importance de la respiration. Cette chose que nous faisons tous, de façon plus ou moins consciente, tout au long de notre vie. Mais la plupart du temps, nous oublions son importance.

La respiration est la première chose que nous faisons à la naissance, et c’est aussi la dernière chose que nous faisons avant notre mort, on parle d’ailleurs du « dernier souffle ». 

Par la respiration, nous avons tout à apprendre sur nous. La manière de respirer est un indicateur sur notre état émotionnel et bien souvent on l’oublie. 

Mais, c’est aussi quelque chose que nous pouvons convoquer… rappelez-vous de la dernière fois où vous avez reçu une bonne nouvelle qui vous mettait vraiment en joie, puis prenez une profonde inspiration et expirer « … Ahhh … » : Il s’agissait d’un soupire de plénitude, une longue expiration, un souffle décontracté, qui procure un sentiment de soulagement. Vous venez de modifier votre état par la respiration

pranayama

Pranayama : le contrôle du souffle

Comment ça marche la respiration yoga ? 

D’un point de vue physiologique, la respiration est possible grâce à la compression et à la dilatation de notre diaphragme. Lors de l’inspiration, le diaphragme se dilate et permet à nos poumons de se remplir d’air. Puis, à l’expiration, le diaphragme se comprime, engageant ainsi les muscles intercostaux pour permettre aux poumons de se vider d’air. 

Dans le yoga, il existe des techniques de respiration yoga qui permettent de prendre conscience de ce mouvement de va et vient du souffle (Pranayama). Vous pouvez pour prendre conscience de cela, déposer les mains de part et d’autres de nos côtes et observer le mouvement de compression et de dilatation de notre diaphragme, ressentez les côtes pousser sur les côtés à l’inspiration. ( cet exercice je l’ai appris durant ma dernière formation avec Mathieu Boldron, et aujourd’hui c’est une technique que j’enseigne pendant mes cours de yoga).


Avant de commencer une pratique posturale et pour préparer le corps et le mental, il m’arrive d’enseigner à mes élèves ces techniques de respiration. Par ces exercices de respiration pranayama, les résultats sur le rapport à notre corps et à notre pratique sont directs. C’est une manière de placer l’esprit en pleine et totale connexion avec notre corps en mouvement sur le tapis yoga. Ainsi nous créons ce que j’appelle « notre propre vague intérieure » créée par le mouvement de la respiration. La vague se définit par le mouvement de va et vient, créant l’ouverture et la compression du thorax, mais aussi par le son produit assimilé au bruit des vagues de la mer. Laissez-vous bercer par votre vague intérieure !!


Respiration et yoga : priorité au pranayama

Rien n’est plus significatif que la respiration, c’est une manière de comprendre qui nous sommes, comment nous réagissons face aux différentes étapes de notre quotidien. Apprendre à respirer signifie apprendre à gérer ses émotions. 

Reconnecter avec le rythme de la respiration est une merveilleuse manière d’aller vers la libération de nos émotions. Ainsi c’est un moyen de nous libérer de notre passé, de relâcher l’anxiété, et c’est aussi un bon moyen d’identifier ce qui nous renferme, nos peurs…

La respiration de pleine conscience nous ramène inévitablement au moment présent, au mouvement du souffle qui passe par les narines, par l’arrière de notre gorge pour alimenter nos poumons, nos cellules, jusqu’aux parties les plus infimes de notre organisme, nos cellules, notre âme. Prendre conscience de ce chemin est guérisseur pour notre mental et pour notre physique. Il est possible de pratiquer la respiration consciente par des exercices posturaux, mais aussi par des exercices de respiration pure. 

respiration yoga

Bienfaits du pranayama : la respiration yoga

Une majorité d’entre nous utilise seulement une petite partie de nos capacités respiratoires. 

Il existe plusieurs manières de respirer. Celles que j’utilise le plus souvent dans mes cours de yoga sont les suivantes. 

La respiration abdominale

La respiration abdominale, réactive une respiration que nous adoptons naturellement lorsque nous sommes enfants. Prenez un instant pour observer un bébé qui dort respirer et vous constaterez qu’il utilise la respiration abdominale. En grandissant, nous perdons souvent conscience de cette respiration aux nombreuses vertus. La respiration abdominale est idéale pour diminuer le stress et l’anxiété, elle permet de respirer à partir du diaphragme plutôt que du thorax et insuffle une plus grande quantité d’oxygène dans les poumons. Cette respiration est souvent utilisée en méditation ou à la fin d’une pratique, durant le « savasana ». 

Pour en prendre conscience, vous pouvez essayer de poser la main sur votre ventre. Inspirez profondément et lentement par le nez en gonflant l’abdomen. Pour vous guider vous pouvez compter 6 à 8 secondes sur l’inspiration. La main sur votre ventre devrait se soulever en même temps que vous inspirez. Vous pouvez faire de même à l’expiration et répéter cette respiration

Pour aller plus loin après l’inspiration, retenez le souffle environ 5 secondes avant d’expirer doucement par la bouche. Recommencez le cycle autant de fois que vous voulez. Vous pouvez même répéter l’opération chaque matin dans votre routine yoga, pendant 10 minutes. Osez respirer, vous verrez la différence dans votre quotidien. La respiration a un réel pouvoir sur notre physiologie ! 

La respiration thoracique

La respiration thoracique, le plus souvent utilisé durant la pratique physique avec la mise en place de la « respiration victorieuse », du sanskrit respiration Ujjayi. Il s’agit d’une respiration thoracique, effectuée la bouche fermée, pendant laquelle l’air passe par l’arrière de la gorge produisant un léger son, assimilable au son des vagues de l’océan. Adopter cette respiration est le meilleur moyen d’aller plus loin dans les postures. Oui ! La respiration a un impact direct sur notre corps. Durant l’inspire, le corps gagne en longueur et à l’expire permet d’aller plus loin dans les torsions, les flexions… La conséquence directe est un corps qui s’ouvre et dans lequel l’énergie circule, les toxines s’évacuent correctement. 

Ceux qui croiront qu’il faut être souple pour faire du yoga comprendront rapidement qu’il faut surtout savoir respirer, la souplesse vient ensuite. 

Vous pouvez tester de faire un enchaînement de posture en apnée et vous verrez tout de suite la différence, un corps plus rigide, un mental peu conciliant…

Respirer c’est la vie. 

La respiration dorsale

La respiration dorsale est peut-être celle qui à mon sens est la plus difficile à cibler, elle est localisée dans le dos. Les postures en torsion sont un bon moyen d’en prendre conscience, la respiration dorsale permet de libérer les tensions localisées dans le haut du corps, au niveau de la région dorsale. Vous pourrez notamment sentir la respiration dorsale en courbant le dos et en penchant le buste en avant, sommet du crâne vers le sol. Ainsi à l’inspiration le haut du dos se gonfle et à l’expire il se dégonfle.

respiration pranayama

Lien entre respiration yoga et posture asana

Vous comprendrez alors qu’il existe un lien intrinsèque entre la respiration et le travail postural dans le yoga. Je dirais même qu’il est aussi important de savoir respirer que de savoir être en mouvement sur le tapis de yoga. Le travail de respiration nous ramène directement au moment présent, à notre pratique et à notre corps. Bien souvent, l'évolution dans les postures est liée à une belle maîtrise de notre respiration. Elle nous permet d’aller plus loin dans l’assouplissement de notre corps, dans l’ouverture de notre corps, et dans la tonicité requise aux « asanas ».

Il existe une multitude d’exercices de respiration yoga qui permette de purifier le corps. Les « pranayamas » permettent de regagner de l’énergie vitale par la respiration. Ces techniques sont plus ou moins complexes, elles consistent à affiner notre respiration. Les Pranayamas font partie des 8 branches du yoga, au même titre que les « asanas », les postures auxquelles le yoga est associé. Les techniques de pranayamas, dont les « Kryas » font partie par exemples, sont liées à la respiration et à l’état du mental. En améliorant la respiration, nous améliorons la qualité de notre état, que ce soit celui de notre bien-être, de notre état mental, mais aussi au niveau physique. 


Yogi Moon

Crédit photo : Caroline FERAUD (@carolineferaud)

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

Découvre les petits favoris