✈ LIVRAISON GRATUITE ET RAPIDE EN FRANCE ✈

+33 (0)7 83 48 40 63

Quel yoga pour débuter ?

"Quel yoga pour débuter ?", article rédigé par Cheyenne (alias @cheyenneyoga sur instagram). Exclusivement pour Yogis on Roadtrip.

Cheyenne est une prof de yoga basée à Monaco. Elle a suivi de nombreuses formations yoga. On lui pose souvent la question : "je suis débutante, quelle yoga me conseillerais-tu pour débuter". Dans cet article, elle nous répond en détails.

débuter le yoga

Quel yoga pour débuter ?

C’est la nouvelle année et vous êtes pleines de bonnes résolutions et d’intentions : vous avez décidé de débuter le yoga dont on vante tant les bienfaits.

Mais là, au moment de choisir un cours, grand moment de solitude… Les offres s’accumulent et le nombre de styles de yoga également, avec des noms à consonance plus ou moins traditionnelle  : Hatha, Vinyasa, Iyengar, Ashtanga, Restoratif , Yin, Gentle, Jivamukti, mais aussi lotus flow, Baptiste yoga, power yoga, chèvre yoga, hip hop yoga, hot yoga….

Et oui ! Le yoga est à la mode et certains n’hésitent pas à décliner la pratique à l’infini pour se détacher du lot.

Mais du coup lequel choisir lorsqu’on souhaite débuter le yoga et qu’on y connaît rien? En réalité cela va dépendre de ce que vous recherchez et aussi de votre aptitude physique...

Je suis intimement persuadée qu’il existe un yoga adapté à chacun, par conséquent, si la première classe à laquelle vous allez ne vous convient pas, il ne faut pas se décourager et il faut en essayer une autre. En plus, bien souvent les studios offrent des formules découvertes qui vous permettent de tester différents cours, à moindre coût.

En général lorsqu’on me pose la question : Quel yoga pour débuter ? Je recommande le hatha yoga ou le Iyengar pour bien commencer une pratique saine, sans se blesser.

Les styles de yoga les plus populaires pour débuter

Débuter le yoga avec le Hatha : 

Le hatha yoga est un yoga traditionnel, il s’agit d’un enchaînement de postures dans lesquelles on reste suffisamment longtemps pour en comprendre les subtilités. Il permet ainsi de prendre le temps de l’exploration et de l’adaptation pour son corps. C’est un yoga qui laisse aussi le temps à l’observation et à l’apprentissage de la respiration. En effet, la respiration c’est ce qui différencie le yoga avec d’autres disciplines.C’est aussi ce qui va nous permettre d’atteindre un des buts recherchés : le bien-être et la relaxation.

Le hatha yoga est un des yogas les plus anciens, même si la version que vous rencontrez aujourd’hui a été modernisée. Il permet toutefois une approche philosophique et spirituelle, selon les professeurs.

 debuter en yoga

Débuter le yoga avec le yoga Iyengar :

Le yoga Iyengar est de loin le plus précis de tous les yogas. Je le recommande chaudement aux débutants mais aussi à ceux qui ont des blessures ou des handicaps. Non pas que ce soit un yoga facile, ne vous y trompez pas. La rigueur de la méthode et de la formation des enseignants font de ce yoga une pratique à la fois sérieuse et presque thérapeutique.

Le fondateur BKS Iyengar était un élève de Krishnamacharya un des pères fondateurs du yoga moderne. Il est devenu célèbre en publiant : « lumière sur le yoga » considéré comme la bible du yoga d’aujourd’hui. Sa méthode se différencie des autres notamment par l’utilisation abondante d’accessoires tels que : blocs, sangles, couvertures, chaises… Cela permet l’adaptation de la posture au corps de chacun et une importante précision. Cela reste un yoga physique mais qui donne le temps à l’élève, là encore, d’explorer la posture et de se familiariser avec elle. Cela me paraît essentiel pour quelqu’un qui débute le yoga.

Le cours commence par un chant en sanskrit puis les postures sont enchaînées dans des séquences logiques qui permettent d’assouplir et tonifier le corps et l’esprit en y allant crescendo. Une place est également faite pour les exercices respiratoires (Pranayama) la méditation et la relaxation.

 

Bien que différents (parfois même dans les directives, les alignements et les noms de postures qui peuvent varier d’un style à l’autre) le Hatha et le Iyengar sont à mon avis les deux yogas les plus adaptés aux débutants. Ces pratiques donnent toutes les deux le temps nécessaire de se familiariser avec les asanas (postures) afin de bien les intégrer pour pouvoir, éventuellement plus tard, intégrer des cours dont le rythme est plus rapide tels que le vinyasa ou l’ashtanga.

 

Débuter le yoga avec l'Ashtanga yoga :

Si vous êtes du genre sportif et dans la recherche d’un yoga dynamique, l’ashtanga peut-être la solution. C’est un yoga assez répétitif qui vous permet donc à la longue de vous familiariser avec les postures à force de les refaire sans cesse tout en vous dépensant. Il s’agit d’un yoga postural qui a été crée par Sri K Patthabi Joïs, lui aussi élève de Krishnamacharya, au siècle dernier.

C’est un yoga très dynamique, composé de 6 séries.

Dans un cours vous pratiquerez en général la série 1 qui débute par un chant en sanskrit puis 5 salutations au soleil A et 3 ou 5 salutations B. S’en vient ensuite un enchaînement des postures debout, puis assises, chacune reliées par ce qu’on appelle un Vinyasa (enchaînements de postures où un mouvement est égal à une respiration). Chaque posture est en général tenue 5 longues respirations. Le yoga ashtanga est basé sur la posture, la respiration et le regard (drishti). C‘est un yoga physique et répétitif car on pratique les mêmes postures dans le même ordre (à moins de changer de série) et qui se termine par de la relaxation (savasana).

Cette pratique conviendra aux plus sportifs d’entre vous. A noter que la série 1 se fait habituellement en 1h45 environ.

 

Le Vinyasa yoga

Enfin, le vinyasa est un dérivé de l’ashtanga dans lequel le professeur établit lui-même ses séquences souvent autour d’un thème. Il est donc moins répétitif que l’ashtanga. Les cours sont de niveaux et rapidité différentes selon les cours et les professeurs. Au sein de l’appellation vinyasa se situent une multitude de variantes allant de pratiques plus inspirées par le yoga Iyengar, qui favorisent l’alignement et la précision de la posture à des pratiques quasiment dansées et chorégraphies en musique (souvent fortes et n’ayant que peu de rapport avec la tradition yogique) qui peuvent être très divertissantes et apaisantes mais que je ne recommande pas aux novices (à moins d’avoir un passé dans la danse) qui n’auront pas le temps d’intégrer les postures et pourraient se blesser.

 

Une infinité de styles de yoga 

Il existe également des pratiques tels que le yin yoga ou le yoga restoratif qui sont des pratiques très lentes et de relâchement. Ces styles sont totalement complémentaires à des pratiques dynamiques (même autres que yoga d’ailleurs : le yoga restoratif est idéal pour la récupération des athlètes par exemple).

Ce sont des styles très agréables et complètement adaptées aux débutants, même si elles peuvent parfois être difficiles pour les personnes qui aiment bouger et qui ont du mal à lâcher prise.

 débuter le yoga

Comme vous le voyez, le yoga est à la mode et il y a peu de chance que vous ne trouviez pas une pratique qui vous corresponde, en sachant que plus vous allez vers le traditionnel plus la pratique aura des chances d’être complète et d’inclure des exercices respiratoires (pilier du yoga), de la relaxation et de la méditation.

 

Quelques conseils lorsque vous débuter le yoga

Un conseil : Ne vous laissez pas intimider par l’utilisation du sanskrit, cette langue ancienne originaire d’Inde et dans laquelle la plupart des textes traditionnels sont écrits. J’y vois personnellement un avantage : dans n’importe quel pays où je me trouve je peux suivre un cours de yoga, car si je ne comprend pas les indications, je sais au moins les postures demandées.

 

N'hésitez pas à essayer plusieurs professeurs et studios, certains vont plus aller vers la spiritualité alors que d’autres sont plus dans l’exploit sportif. Les deux sont valables, il suffit juste de savoir ce que VOUS recherchez.

Renseignez-vous aussi sur les professeurs. De nos jours il est très facile de devenir enseignant de yoga. En général il suffit de payer une formation de 200h et il n’y a quasiment jamais de recalés. Les nouveaux profs sont souvent lâchés dans la nature sans expérience et avec parfois très peu de connaissance en anatomie. Certaines postures ont des contrindications ou peuvent ne pas être adaptées à votre corps donc quoi qu’il arrive restez à l’écoute de vos sensations, ne faites pas quelque chose que vous ne sentez pas, même si l’enseignant vous le demande, même si votre voisin de tapis le fait.

C’est votre pratique, c’est votre corps, c’est votre rythme.

Le yoga est pratiqué pour ses nombreux bienfaits et non pour se blesser.

En yoga il est demandé que chacun se concentre sur sa pratique et seulement sa pratique. Chaque corps est différent, il n’y a pas de posture « taille unique » et ce qui semble facile pour votre voisin ne l’est peut être pas pour vous, et vice versa. Il n’y a aucune honte à modifier, ou même à se mettre dans la posture de l’enfant (à genoux penché vers l’avant le ventre sur les cuisses) quelques instants pour récupérer.

C’est un moment à soi dans laquelle toute compétition est censée être exclue, chacun évolue à son rythme en mettant son ego de côté. 

Il est important aussi de communiquer avec votre professeur. Il appréciera de savoir que c’est votre premier cours, ou que vous avez une blessure/une condition médicale, il se fera dans ce cas une joie de vous offrir des variations ou de l’aide. Il suffit de lui parler en début de cours

Enfin, ne restez pas sur une mauvaise impression, le yoga est suffisamment vaste et formidable pour que vous y trouviez votre bonheur.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le yoga, ses origines et ses principes, je vous recommande de lire l'article de Stacha : "C'est quoi le yoga ?"

 Quel yoga pour débuter 


2 commentaires

  • Bonjour Angélique,
    Merci pour ton commentaire. J’ai écris tout un article sur la formation yoga 200h, le titre c’est “Devenir prof de yoga : formation intensive yoga (YTT200)”.
    Je te recommande d’aller le lire :

    https://yogisonroadtrip.com/blogs/yogis-on-roadtrip/devenir-prof-de-yoga

    Aline
  • Bonsoir,

    Excellent article, je pratique depuis 3 ans avec une coupure de 1 an et demi (opération du dos, prothèse discale) je suis heureuse de faire du yoga, j’aimerai en savoir plus sur la formation pour pouvoir un jour peut-être envisagé une reconversion professionnelle.
    Merci

    Gaulupeau angélique

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés