Gratte-langue : tout savoir sur cette pratique Ayurvédique

La langue est très révélatrice de la santé en général. On peut évaluer beaucoup de choses grâce à l’observation de langue et ce n’est pas pour rien que le médecin l’observe en nous faisant tirer la langue dans son cabinet ! Prendre soin de sa bouche et de sa langue est donc très important pour la santé et le gratte-langue peut grandement aider !  

Se racler la langue avec est une pratique Ayurvédique très courante, permettant  d’enlever l'amas qui s’est accumulé tout au long de la nuit. Mais un gratte-langue c'est quoi ? Pas de panique, je vous dit tout dans cet article...

gratte-langue

Le gratte langue : ça vient d'où ?

Revenons à la base : d’où nous vient le gratte-langue, ce petit ustensile en forme de U ? 

Cette pratique existe depuis des siècles. Elle était réalisée en Europe, en Afrique, en  Asie, en Amérique, ou encore au Moyen-Orient. Le gratte-langue était fabriqué dans des matériaux divers et variés tels que le nacre, le bois et même de la carapace de tortue ! 

Des personnalités comme Napoléon ou bien Georges Washington l’utilisaient mais c’est bel et bien au travers de l’Ayurvéda et du yoga que l’utilisation du gratte-langue a été remise au goût du jour.  

En Ayurvéda, tout comme en médecine occidentale et en médecine chinoise, la  langue est, comme expliqué ci-dessus, révélatrice de la santé en général. Il va de soi donc, de s’en occuper et d’opter pour une routine d’hygiène quotidienne, via  notamment ce fameux gratte-langue.  

Le but en Ayurvéda, tout comme dans le Yoga, est de purifier l’organisme. On purifie son corps à l’extérieur tout comme à l’intérieur. La pratique quotidienne du gratte langue s’appelle jihva sodhana ou jihva prakshalana qui veut dire purification, lavement de la langue. Dans le Yoga, ce geste est complété par d’autres comme par exemple la douche nasale, appelée le neti pot. 

En naturopathie, on apprend immédiatement que le corps a des organes  émonctoires qui servent à éliminer les déchets (appelés également les toxines). Ces émonctoires sont, par exemple, les reins, le foie, les intestins, la peau, les poumons, le vagin … (si ça vous intéresse, on a écrit un article : "Que soigne un naturopathe ?")

La nuit, l’organisme travaille donc pour éliminer ces toxines. Ce processus est naturel et nécessaire à une bonne santé. Cependant, au réveil on se retrouve tous avec une langue un peu plus chargée que la veille, une langue blanchâtre : c’est ce fameux dépôt de toxines, appelé « l’amas ». 

Le principe Ayurvédique du gratte langue consiste donc à retirer ce dépôt et les  bactéries, pour vraiment venir éliminer les toxines jusqu’au bout et éviter de les avaler  à nouveau.  

Gratte langue : pourquoi est-il important d’éliminer les toxines ? 

  • Pour éviter l’halitose, c’est-à-dire la mauvaise haleine
  • Pour éviter la candidose buccale (les mycoses dans la bouche)
  • Pour aider à détoxifier son organisme
  • Pour favoriser une bonne santé buccale et une bonne santé en général

Comment utiliser un gratte-langue ?

Pour que ce soit efficace, il faut bien sûr veiller à respecter certains points :  

  • Utiliser le gratte-langue dès le réveil, ne pas boire et ne pas manger avant la  pratique : si vous buvez un verre d’eau par exemple, vous allez réingurgiter une  partie des toxines et bactéries qui sont pourtant prêtes à être éliminées - ce  serait dommage après tout le travail que votre corps a fourni pour amener les  toxines jusqu’ici !  
  • Placer l’ustensile sur le fond de la langue et sans appuyer fort mais en exerçant une légère pression, racler la langue jusqu’à l’avant. Faites-le au-dessus d’un  lavabo, c’est mieux
  • Répéter cette opération quelques fois. Honnêtement en 2 ou 3 coups le dépôt  est déjà bien parti ! 
  • Ensuite, rincer sa bouche, nettoyer et bien sécher son gratte-langue.  - Attention, il s’agit bien-entendu d’un complément au brossage des dents pour  une hygiène buccale complète - on ne se contente pas de passer son gratte langue seulement !  

gratte langue

Quel gratte-langue choisir ?  

Pour choisir son gratte-langue, il y a plusieurs possibilités.  

Vous pouvez vous orienter vers une pharmacie ou parapharmacie, ou bien l’acheter  en ligne ! Certains gratte-langues sont très abordables en termes de prix, entre 5 et 10  euros ! 

Il est préférable de le prendre en acier inoxydable ou bien de respecter la tradition Ayurvédique qui le veut en cuivre. Pourquoi le cuivre ? Parce que c’est un  antibactérien naturel. Mais vous pouvez également les trouver en silicone ou en  plastique dans le commerce. Faites selon vos préférences !  

En tant que conseillère en naturopathie, je cherche toujours à aider mon organisme à fonctionner au mieux et à optimiser ma santé et ce, toujours de façon naturelle. J’ai donc immédiatement adopté cette pratique dès que j’en ai entendu parler.  

Le corps fait déjà la plus grosse partie du travail en faisant remonter une partie des toxines et des bactéries au niveau de la langue. Je me dis que ce serait dommage de ne pas l’aider en apportant des nouveaux gestes à sa routine matinale. C’est l’affaire de quelques secondes et le tour est joué ! En ajoutant cette habitude, vous lui apporterez un soutien non négligeable. 

Personnellement, je complète cette routine Ayurvédique du gratte-langue, avec une autre routine ayurvédique appelée : « l’oil-pulling ».

Oil-pulling : quelle est cette pratique ?   

Il s’agit tout simplement de faire un bain de bouche avec une huile végétale. Oui oui,  vous avez bien lu, avec de l’huile !  

On préfèrera une huile de bonne qualité et biologique si possible, pour de meilleurs effets. 

Personnellement je suis une adepte du bain de bouche à l’huile de coco ! 

Comment on procède pour le bain de bouche ?

On prend une cuillère d’huile qu’on met dans sa bouche et on procède ensuite  comme avec n’importe quel autre bain de bouche. Veillez bien à faire circuler  l’huile partout dans votre bouche, mais attention, on ne fait pas de gargarismes au risque d’irriter sa gorge.  

Il semblerait qu’il faille agir ainsi durant 15 minutes ! Personnellement je n’ai pas toujours le temps, alors je pratique le bain de bouche 5 minutes en moyenne et  c’est suffisant pour voir de beaux résultats ! Quand on a fini, on crache dans la poubelle et non pas dans l’évier, pour ne  pas risquer, à terme, de boucher les canalisations. On pense à rincer sa bouche une dernière fois avec de l’eau. Encore une fois,  l’oil-pulling n’est qu’un complément au brossage de dents, alors on ne fait pas l’impasse sur les autres gestes d’hygiène bucco-dentaire. 

A savoir qu’il est possible d’ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles dans  votre oil-pulling, mais faites attention à celle que vous choisissez et à ne pas faire de mauvaise réaction. (On réalise toujours un test au préalable quand on  parle d’huile essentielle, en mettant une goutte de l’huile essentielle choisie au  creux du coude et en attendant 24h. Si 24h après vous n’avez pas de réactions,  alors vous pouvez utiliser l’huile essentielle. Si jamais vous avez la moindre réaction, il faudra enlever immédiatement l’huile essentielle avec un coton  imbibé d’une huile végétale et non pas d’eau, car l’eau et l’huile ne sont pas miscibles).  

Gratte langue et oil-pulling : des pratiques complémentaires

L’oil-pulling permet, tout comme le gratte-langue, de se débarrasser des toxines et bactéries accumulées dans la bouche. L’huile va capturer ces déchets et les  emporter avec elle direction : la poubelle !  

Il est donc intéressant au réveil d’utiliser son gratte-langue puis de compléter sa routine avec un petit oil-pulling ! 

L’oil-pulling a les mêmes bienfaits que le gratte-langue, soit : 

  • D’éviter l’halitose, c’est-à-dire la mauvaise haleine
  • D’éviter la candidose buccale (les mycoses dans la bouche)
  • D’aider à détoxifier son organisme
  • De favoriser une bonne santé buccale et une bonne santé en général

Sachez que l’huile de coco plus spécifiquement, aide à avoir une dentition plus  blanche, réduit la plaque dentaire et laisse un film protecteur sur les dents (plutôt utile quand votre émail est fragile !)  

Avec ces quelques gestes intégrés à votre routine matinale habituelle, une bonne  hygiène buccale est garantie !  

 

Article rédigé par Chloé (alias @chloe_naturel sur instagram) conseillère en naturopathie .

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés